Un festival de BD à Nantes.

MOP Nantes | Ivan Laforge | Moppé le 28/06/2012 à 17:28 | Mis à jour le 08/07/2012 à 09:18
Intérêts :
Partagez :

Le week-end du 30 juin et 1er juillet, verra revenir la 3ème édition du festival Fumetti. Ce festival de BD nantais est un rendez-vous pour les éditions alternatives et les arts graphiques de la région.

Un festival de BD à Nantes.


Les deux premières éditions s’étaient déroulées sur deux jours. Cette année le festival nantais prend de l’ampleur.
Le 13 juin un vernissage inaugurait une exposition qui est visible jusqu’au 29 juin, dans les locaux de l’éditeur Vide Cocagne (organisateur du festival). L’exposition nommée « Hot chicks during Wartime » présente des œuvres originales du nantais Terreur Graphique,  un hommage tout en couleurs au fameux auteur de BD américain Crumb. On retrouve ici des thèmes très utilisés par Crumb comme les femmes et l’absurde.

Le vendredi 29, vous pourrez assister ou participer à une soirée au concept particulier. Le principe est calqué sur les films suédés, initié par Michel Gondry avec son film « Soyer sympa rembobinez ». Sauf qu’ici les organisateurs appliquent cela à la BD. Les auteurs auront six heures (de 18h à minuit)  pour refaire une BD, tirée au sort, avec les moyens du bord (papier, crayons, feutres, …). Vous pourrez aussi participer de chez vous, puisque que le site 8 pages comics est partenaire de l’évènement.

Le gros du festival de BD se déroulera sur le week-end, à la maison de quartier de l’île de Nantes. D’après Emile un des organisateurs « Ce lieu a été choisi pour son coté conviviale. Les expos seront dans les salles, à l’intérieur, et les exposants dehors. C’est une ancienne école, du coup, avec le préau, ça donnera un esprit de kermesse ».
Plus d’une vingtaine d’intervenants seront présents sur les deux jours. Vous aurez la possibilité d’échanger aussi bien avec des dessinateurs, des maisons d’éditions et des boutiques de BD nantaises. Se sera aussi l’occasion de vous procurez des ouvrages uniques différents et variés.
Tout au long du week-end une exposition conceptuelle du collectif RADAR sera visible dans la maison de quartier. Ce sont 13 panneaux fait par treize auteurs différents. Ils ont effectué leur travail sans connaître celui des autres. Les panneaux reprennent la forme des affiches didactiques des années 60. Il est question d'une histoire de naufrage qui forme une boucle temporelle, vous pourrez prendre l’histoire par n’importe quel panneau, elle racontera toujours la même chose.
En plus de tout cela, vous pourrez admirer voire défier le plus grand dessinateur du monde. J’ai nommé Michou la Savate ! Posté sur une scène dans la cour de la maison de quartier, il arranguera la foule pour qu’elle lui lance des défis. Apparemment il serait capable de dessiner tout et n’importe quoi. Si le courage vous en prend, il sera peut-être disposé à vous accorder un duel.
Le dimanche à 14h, la maison d’édition Vide Cocagne organisera une table ronde avec des acteurs du milieu de l’édition. L’idée est de marquer le coup sur la situation de l’emploi dans le monde la BD. Situation qui devient de plus en plus précaire.
Originalité de ce festival de BD, une ambiance musicale sera assurée par des DJ nantais pendant les deux jours. Et cerise sur le gâteau, Rubin Steiner viendra animer la soirée de samedi.

Tous ces évènements sont gratuits et ouverts à tous. Passionnés de BD et néophytes ou juste curieux de savoir ce qui se fait en dehors des sentiers battus des grandes maisons d’édition, rendez-vous ce week-end à la maison de quartier de l’île de Nantes pour le festival Fumetti.

Source : Ivan Laforge, vide cocagne

Commentaires