Une radio européenne à Nantes

MOP Nantes | angelabeuz | Moppé le 01/03/2012 à 13:37 | Mis à jour le 12/03/2012 à 12:30
Intérêts :
Partagez :

Hier j'ai visité les nouveaux locaux d'Eur@dioNantes et Laurence Aubron m'a parlé de son projet passionnant né il y a 4 ans...

Une radio européenne à Nantes


Quand on franchit la porte des locaux, on remarque que le déménagement vient tout juste de se terminer. Eur@dioNantes a quitté les Halles sans lumière de la rue de la Tour d'Auvergne pour s'installer tout près du Marché de Talensac. Laurence Aubron, directrice d'antenne, et son équipe de jeunes étudiants européens, jouissent maintenant de la lumière du jour et d'une vue imprenable sur Nantes. Ce changement va sûrement inspirer la créativité de l'équipe de rédaction !

Comment est née Eur@dioNantes ? Ce projet a vu le jour parce que Laurence a bien compris les enjeux de la diversité culturelle lorsqu'elle est partie pour un séjour à l'étranger. Voyager c'est aussi se retrouver seul, devoir affronter les difficultés d'une langue étrangère et les barrières culturelles du pays où on vit. De plus, en tant que journaliste, Laurence s'est vue coupée des médias locaux (faute de maîtriser complètement l'anglais) et des médias français. En rentrant, sa vision du monde avait changé, et même si les nantais ont tenté de la dissuader de fonder ce projet européen dans notre ville, elle -et son équipe d'Européens convaincus- ont réussi à nous démontrer qu'une radio européenne avait bien sa place à Nantes. La qualité et la professionalité de ce projet ne fait plus de doute en 2012.

Aujourd'hui une centaine de bénévoles participent à la réalisation d'émissions et une trentaine de radios européennes sont leur partenaire. Les membres de la rédaction actuelle, que vous voyez sur la photo, sont originaires de France, du Royaume-Unis, de Belgique et d'Espagne. Que font-ils ? Cette radio nantaise s'implique également dans les débats, fait intervenir des rédacteurs en chef de journaux européens, retransmet des émissions en direct de Bruxelles, travaille avec de nombreux groupes de réflexion, appelés think tank et diffuse bien évidemment de la musique européenne. Mais ce n'est pas tout !



Eur@adioNantes c'est aussi une "école", car elle diffuse de nombreux programmes radio en Anglais, Allemand, Italien, Espagnol et Portugais. Par ailleurs, dans sa ligne pédagogique, elle contribue à apprendre le journalisme européen de proximité à des étudiants européens ou des professionnels. Elle forme également des jeunes issus des milieux défavorisés à la connaissance des Institution européennes. À côté de ça, la radio travaille également avec de nombreux réseaux, participe à beaucoup de laboratoires d'idées européennes et réalise diverses émissions en collaboration avec des Universités & écoles ou encore animée par des bénévoles.

Je suis déjà abonnée à Eur@dioNantes sur twitter depuis ce matin... et je vais écouter cette radio nantaise tous les jours il me semble. Si le projet vous intéresse, visitez leur page web, car ils recherchent des bénévoles pour soutenir leur projet. L'Europe a besoin de nous en ces temps de crise !

Source : Eur@adioNantes, Gwen Bretagne

Commentaires

Le 01/03 à 18:30 : Voila au moins une approche Européenne intéressante ! Ce n’est pas l’Europe économique qui soumet les humains au diktat du profit. Mais bien l’Europe des femmes et des hommes qui en font la richesse.