Les Rendez-Vous de l’Erdre investissent le CHU à Nantes

MOP Nantes | Timothée Franc | Moppé le 30/08/2012 à 18:17 | Mis à jour le 31/08/2012 à 16:59
Intérêts :
Partagez :

En ce jeudi après-midi, les divers salariés du CHU ont troqué leur blouse blanche pour leur instrument : une petite perfusion musicale des plus bienvenues.

Les Rendez-Vous de l’Erdre investissent le CHU à Nantes


« Parfois, on travaille » déclarent avec humour les membres du groupe Art’Musik Jazz, un collectif formé il y a cinq ans par une quinzaine d’employés du CHU de Nantes.  Le corps médical et administratif ressourçait de nombreuses personnes souhaitant jouer pour les patients, alors ces amateurs de jazz ont fait appel à un musicien professionnel pour les guider, Daniel le chef d’orchestre, ancien professeur de certains employés, qui les a connus tout petit. Toutes les semaines, ils se retrouvent pour répéter des standards du jazz à l’école d’infirmière de St-Jacques.

Même s’il ne s’agit pas de véritable musicothérapie, l’objectif profond reste le même : « faire mieux vivre une journée de soins aux patients », confie Nathalie, employée à la direction générale du CHU. Onze musiciens accompagnent aujourd’hui Daniel dans le hall du premier étage, l’affiche des Rendez-Vous de l’Erdre trônant sur le mur de cette scène improvisée. Si certains brancards ne font que traverser la pièce envahie par le son des solos de saxophone, le public chanceux ne met pas grand temps à s’approprier les codes du monde du jazz : les applaudissements fleurissent après chaque grille de solo. Opération réussie, donc. L’humour a même fait sa petite apparition. Lorsque le chef d’orchestre prévient que le prochain morceau est difficile et se prémunit contre tous jets de tomates pourries, un patient s’exclame : « Non, mais on a des seringues ! ».

Source : Timothée Franc, Manon Brosset

Commentaires