La rue Crébillon et le passage Pommeraye de Nantes en poésie

MOP Nantes | Malik Teffahi-Richard | Moppé le 10/08/2012 à 00:00 | Mis à jour le 10/08/2012 à 15:12
Intérêts :
Partagez :

Vous connaissez et reconnaissez bien sûr la rue Crébillon, mais savez-vous ce que signifie le verbe « crébillonner », que l'on retrouve par exemple conjugué dans ce poème d'Yves Cosson sur le passage Pommeraye, poète qui tenait Nantes en son cœur ? Extrait :

La rue Crébillon et le passage Pommeraye de Nantes en poésie


Passage Pommeraye, Itinéraire Poétique
"Passage Pommeraye, les pommes sont gaulées,
Au pressoir de mon coeur, verger des Hespérides,
Rides et fards, farce et attrape
Mon coeur voltige en l'aquarium.

Crébillonâtes-vous, grand-mère en crinoline,
Vertugadins et violettes de Parme,
Jamais plus haut que la bottine
Mazette, ces Messieurs du Six-Cinq
De marche en marche avaient regard gaillard

Sur les rampes du soir, des Amours ingénus
Cupidons faux cupides s'enguirlandent de stuc,
Palais des Glaces, du Commerce,
Dansez quadrilles des lanciers
Statues de la mélancolie,
La fille trop fardée, ancolie de la nuit,
Va séduire un geôlier,
La volière a ses grilles
Perchoirs à perroquets.

Sous son auvent de verre
La pendule du vrai libraire pend de l'oeil
Et perd son temps,
Quand va, vient dans les jupes le vent,
Pommes d'amour, pommeraie fabuleuse,
Dévalant vers la Fosse."

Yves Cosson (né en 1919), extrait d'Itinéraire Poétique (1982), poème sur Nantes
Le verbe a par ailleurs plusieurs acceptations, plus ou moins strictes, plus ou moins poétiques.

Alors, que peut donc signifier le verbe "crébilloner" ? Une idée ?

Source : Malik Teffahi-Richard

Commentaires