Théâtre à Nantes : Le programme du festival Voisinages 2011.

MOP Nantes | clothilde mio | Moppé le 03/10/2011 à 13:31
Intérêts :
Partagez :

Peu de communication autour de Voisinages en cette année 2011. Pourtant le festival réunit de nombreux  artistes de la région Pays de la Loire. 17 lieux de diffusion de toute la région s’associent cette année encore, pour présenter les spectacles de théâtre et de danse de 10 compagnies, en 74 représentations.

Théâtre à Nantes : Le programme du festival Voisinages 2011.

Dans la région de Nantes, priorité est donnée à l’accessibilité de tous à la culture. La charte régionale Culture et Solidarité de 2009 s’y engageait. Grâce à elle, d’une part la région encourage les lieux d’accueil à proposer des tarifs réduits, d’autre part, elle aide à la formation des travailleurs sociaux et bénévoles qui accompagnent les bénéficiaires dans le cadre de manifestations comme Voisinages 2011.

Le festival Voisinages s’inscrit aussi dans le programme d’actions éducatives de l’académie de Nantes et de la région, qui permet à 30 000 lycéens et apprentis chaque année de s’investir dans des actions pédagogiques.
Favoriser la circulation des œuvres et permettre aux artistes de jouer leurs spectacles  dans le cadre de tournées, propices à soutenir l’emploi culturel de ce secteur et à renforcer le nombre  de diffusions des compagnies : voilà l’idée globale de Voisinages 2011.

A Nantes, de beaux spectacles de théâtre se font attendre pour Voisinages.
Commençons par les classiques. Racine fait son retour à Nantes. La mise en scène de ‘’Bérénice’’ par Laurent Brethome de la compagnie Le menteur Volontaire, se jouera les 1 et 18 octobre au Grand T.
Contraint de se soumettre aux lois de Rome, Titus doit choisir entre renoncer  à Bérénice, reine de Palestine, qu’il aime, ou renoncer à son titre d’empereur. D’emblée, Titus semble avoir opté pour la raison d’État. Toute l’intrigue de la pièce consiste donc à savoir quand et comment il annoncera à Bérénice leur séparation.
 
Continuons avec le reste des compagnies nantaises, présentes au festival Voisinages 2011.

Les Aphoristes est une compagnie originaire de Nantes, née en 2004. Elle soutient l’écriture contemporaine et conçoit des projets mêlant musique, théâtre et arts plastiques. François Parmentier, metteur en scène de la compagnie, décide de faire de la rencontre entre différents arts le fer de lance des Aphoristes qui n’hésitent pas à multiplier les genres: pièces de théâtre, expositions, petites formes et lectures. La compagnie associe de nombreux artistes à ses créations et s’interroge sur la forme que peut prendre la représentation théâtrale.
Pour Voisinages, la compagnie présente ‘’L’Inattendu’’ : Dans les bayous en Louisiane, Liane se prête à un véritable voyage initiatique pour retrouver l’être aimé, disparu une nuit d’anniversaire. Il s’agit d’un théâtre du déchirement entre la chambre et le monde, entre l’enfance et l’âge adulte, entre l’amour fusionnel et la froide indifférence, entre la volonté et le renoncement, entre l’attente et l’inattendu.  François Parmentier a créé un langage scénique où la parole, la musique et les images se répondent. Où le théâtre est envisagé comme la rencontre entre les arts. L’Inattendu est le premier volet d’une trilogie de monologues que le metteur en scène nantais souhaite consacrer à des figures de femmes.
Le spectacle sera joué du lundi 17 au vendredi 21 octobre à la Chapelle du Grand T de Nantes.
 
A Voisinages, on verra aussi une pièce de théâtre dont le succès est grandissant. Dans ‘’Nature morte dans un fossé ‘’, on se retrouve dans un patelin paumé entre Gênes et Milan. C’est la nuit. Boy rentre de discothèque en voiture. Il percute un arbre, fait quelques pas et découvre, dans un fossé, le cadavre d’une jeune femme. L’enquête, menée par un vieux flic en crise et deux inspecteurs pas très futés, mettra au jour les aspects troubles, violents, corrompus de notre modernité.
Les membres de la compagnie originaire du Mans Addition Théâtre s’emparent de la pièce du jeune auteur italien Fausto Paravidino en s’attachant à « ne jamais omettre l’implication sensible et intelligente du spectateur ». François Chevallier à la mise en scène, Christophe Gravouil sur le plateau et Anne Pitard à la scénographie, restent concentrés sur leurs thèmes de prédilections : la destinée humaine, l’identité, la responsabilité, la violence et l’amour sur fond d’histoires familiales ou de faits divers…
A Nantes, on pourra voir ce spectacle du mardi 18 au vendredi 21 octobre au TU.
 
Autre pièce de théâtre jouée au TU pour Voisinages : Prises multiples :
Quatre employés. Les mêmes tâches et les mêmes gestes, répétitifs et dépourvus de sens. Quatre employés sous l’œil d’un patron autoritaire. Quatre automates… Chacun à sa manière va pourtant faire de l’entreprise un terrain de jeux, entre le rêve et la réalité, comme une tentative inconsciente d’évasion. Sur les traces des Temps modernes de Charlie Chaplin, la jeune compagnie nantaise questionne les aspects déshumanisants du travail, ses rapports de domination. Dans un univers de cartons, elle propose une vision satirique du monde de l’entreprise et une critique de l’absurdité d’un monde régi par la surproduction.

Créée en 2005, la Compagnie Les Maladroits défend un théâtre pluridisciplinaire et croise, dans ses créations, le théâtre sans paroles, le clown, la marionnette et l’objet. Ses membres nourrissent leur pratique de ce croisement des genres et souhaitent à travers ces différents outils faire un théâtre « autrement ».Aussi préfèrent-ils créer collectivement pour que chacun ne se cantonne pas à ses propres spécificités et qu’il ait la possibilité de se confronter aux différents champs du spectacle vivant.
Ce texte de Miléna Markovic sera mis en scène par  Marilyn Leray et Marc Tsypkine le mardi 11 octobre.
 
Ce trio sera à nouveau en avant lors des représentations d’ ‘’Un bateau pour les poupées’’  du lundi 3 au mercredi 5 octobre au Lieu Unique à Nantes.    .
Cette pièce de théâtre retrace l’histoire d’une femme qui construit sa vie avec pour leitmotiv « faire ce que  personne n’a jamais fait » et découvre une réalité cruelle. En huit tableaux, nous assistons à sa transformation, traversant les figures désenchantées d’Alice, Boucle d’Or, Poucette et Blanche-Neige pour finir en sorcière d’Hansel et Gretel. Une trajectoire de vie, sous l’éclairage des contes de fées, où coexistent le merveilleux et le sordide.
Avec ce mystère moderne, Miléna Markovic, jeune auteur serbe, propose un parcours initiatique entre réalité et imaginaire, interrogeant la capacité d’un être à affirmer sa singularité, à résister aux effets du temps et aux attentes du monde extérieur. Mêlant vidéo, musique et effets visuels, Marilyn Leray et Marc Tsypkine façonnent un univers étrange, inquiétant et saisissant.

Rappelons que Voisinages 2011 propose aussi Looking For Henry Kissinger au Grand T. Chaque amateur de théâtre de la ville de Nantes peut trouver lors de ce festival de quoi satisfaire ses envies.

Crédit photo : Voisinages
 

Commentaires