Les Utopiales, un festival entre science et fiction à Nantes

MOP Nantes | angelabeuz | Moppé le 04/11/2012 à 20:05 | Mis à jour le 21/11/2012 à 15:32
Intérêts :
Partagez :

Du 7 au 12 novembre, la Cité des congrès de Nantes accueillera la treisième édition du festival international de science-fiction (SF) préféré des nantais, les Utopiales.

Les Utopiales, un festival entre science et fiction à Nantes


Lors de la conférence de presse, les premières paroles de Jean-Louis Jossic, adjoint à la Culture de la ville de Nantes, ont été révélatrices : Il s'agit d'un événement "important". C'est aussi une "belle aventure" multidimentionnelle, puisque les Utopiales sont synonymes de loisirs, culture, divertissement et recherche. Le terme "recherche" reflète bien évidemment la science et l'esprit vernien de Nantes, qui sera transformée à nouveau en ville surréaliste pour des milliers de visiteurs. En effet, l'an dernier pas moins de 46.000 personnes ont franchi la porte de la cité des congrès pour les Utopiales, qui a surtout séduit les moins de 25 ans. Ce festival est un petit paradis pour les jeunes fans de littérature, bande dessinée, manga, jeux vidéo, cinéma, expositions et tables rondes ! Roland Lehoucq, récemment nommé président des Utopiales, nous rassure car cet événement n'est pas dédié aux scientifiques (quoique l'événement attire aussi quelques professionnels), mais plutôt au grand public. Cette année, la Cité des congrès co-réalise l'événement avec le Lieu Unique, où nous pourrons voir l'exposition Fragile Territories de Robert Hanke. La politique tarifaire est particulièrement accessible (à partir de 6 euros) et Marie Masson a eu soin de dynamiser la programmation, en tant que coordinatrice générale.

Ugo Bellagamba, nouveau délégué artistique depuis le départ de Patrick Gyger pour diriger le Lieu Unique, explique le thème de cette nouvelle édition des Utopiales : Origines. Ce thème n'a pas seulement été choisi parce que le calendrier Maya nous annonce la fin du monde au mois de décembre. Il s'agit également de parler d'identités et de retour aux sources, de façon ludique et pertinente. Et pourquoi ? Parce que aujourd'hui la science est partout autour de nous tous, pour les jeunes et les moins jeunes !  

À ne pas manquer :
- Pour les jeunes adeptes d'électro et techno : Mercredi soir, 7 novembre, Jeff Mills ouvrira le festival avec son projet qui unit la musique et les films de SF. Il est considéré comme l'un des DJ et producteurs de musique techno les plus "inventifs au monde" !
- Pour tous les nantais les accros du cinéma : Réservez votre samedi soir, 10 novembre, pour voir The Element of Crime (Lars Von Trier). Ce sera également la soirée de remise des prix... Mais ne vous arrêtez pas là, car beaucoup de films très intéressants entrent en compétition internationale (comme Antiviral ou encore The Human Race), en rétrospective (comme Traitement de Choc, notamment), sans parler des courts métrages européens dont certains sembleraient plutôt drôles (La Mystérieuse disparition de Robert Ebb et Valdrift entre autres).
- Pour tout le monde : Les vedettes humaines, dont Neil Gaiman, invité d'honneur, mais aussi les vedettes machines, dont certaines présenteront leur savoir faire en dansant !! Il s'agit de Nao, de stupéfiants robots humanoïdes, un phénomène incontournables des Utopiales.   

+ d'info sur le site des Utopiales

Source : Utopiales, Gwenaëlle Bretagne

Commentaires