Le cohébergement à Nantes

MOP Nantes | Ivan Laforge | Moppé le 05/09/2012 à 16:15 | Mis à jour le 28/09/2012 à 16:14
Intérêts :
Partagez :

La consommation collaborative a le vent en poupe ! De plus en plus de personnes pratiquent le covoiturage ou encore le coworking, on en a un bon exemple à Nantes avec la cantine numérique. Le cohébergement fait parti de cette mouvance.

Le cohébergement à Nantes

 
Le site a été créé par un angevin, il est en ligne depuis le mois de mai dernier. L’idée trottait dans la tête de ce développeur depuis pas mal de temps. Elle vient d’une expérience personnelle. Il devait se rendre à un entretien d’embauche dans une autre ville. Il n’avait pu s’y rendre faute d’avoir trouvé un moyen de logement sur place pour un prix raisonnable. Ce développeur à constater qu’il n’était pas le seul dans ce genre de situations
 
En quoi consiste exactement le cohébergement ? Des personnes mettent à disposition une pièce de leur maison/appartement ou plus simplement un couchage dans le salon. Le site a été créé pour mettre en relation « l’offre » et la « demande ». Comme à chaque fois sur ce genre de site il vous suffit de créer un compte pour accéder à la communauté et ainsi profiter des offres ou poster une annonce.
Les hébergements peuvent être gratuits ou payant. S’ils sont payants cela sert généralement à défrayer l’hôte. D’après le développeur, cohébergement.com a pour objectif de rendre service mais aussi de générer du lien social et du dialogue. Notamment autour du but de la venue de la personne hébergée. « La solidarité et l'entre-aide sont les deux axes principaux du cohébergement».
Le site devrait bientôt intégrer un nouveau module qui permettrait de fonder des groupes en fonction des centres d’intérêts. À la différence du couchsurfing, le cohébergement est moins destiné aux voyageurs, qu’à ceux qui se déplacent pour des projets professionnels ou personnels (recherche d’appartement, visite d’une exposition, …).
 


Pour en savoir un peu plus je suis allé à la rencontre de Sophie, une nantaise qui propose une chambre dans son logement.
Elle a découvert ce concept par hasard en surfant sur le net. Quand on lui demande pourquoi elle s’est inscrite sur le site elle répond naturellement : « Je suis de nature sociable et j’aime bien avoir des contacts avec de nouvelles personnes d’horizons différentes. Pour l’instant je n’ai accueilli que 3 étudiants qui étaient en recherche d’un logement, mais ils étaient très courtois. C’est un bon moyen de rendre service et puis cela permet de mettre un peu de beurre dans les épinards »
Marion une autre cohébergeuse ma confié ses impressions : « Je me suis inscrite sur ce site, car je suis de nature confiante, et pourquoi ne pas aider quelqu'un ! De plus cela fait peu de temps que j'habite la région nantaise, je connais peu de monde, et j'espère me faire des amis ».
 
A l’heure actuelle le site compte 86 utilisateurs. Même si l’offre de logements n’est pas encore très conséquente cela reste une très bonne alternative à l’hôtel qui est souvent cher. En cette période de vaches maigres ce concept intéressant devrait se développer rapidement.
 

Source : Ivan Laforge

Commentaires