Une alternative à l'hôtel à Nantes

MOP Nantes | Chloé Martineau | Moppé le 27/03/2012 à 12:30 | Mis à jour le 28/03/2012 à 16:45
Intérêts :
Partagez :

A Nantes, on peut dormir insolite, mais pour ceux qui recherchent plutôt la simplicité et un bon plan où passer la nuit, il y a aussi quelques bonnes adresses à retenir :

Une alternative à l'hôtel à Nantes

 

L'Hôtel de la Bourse reste LA bonne adresse en matière d'hôtellerie sur Nantes, proposant des prix défiant toute concurrence, il faut le dire. Comptez en moyenne 30€ pour une chambre simple avec douche (sans petit déjeuner). En plein centre ville, simple, sans chichi, mais pratique quand on veut aller à l'hôtel à moindre coût.

Pour les plus jeunes et/ou les groupes, l'auberge de jeunesse La Manu peut-être une solution idéale (fermeture annuelle du 14/12/12 au 07/01/13). Vous pourrez y passer une nuit à 20,10€, petit déjeuner compris ! Les chambre vont de 4 à 6 places. En plus, pour les voyageurs qui sont de passage à Nantes pour plusieurs jours, l'auberge propose un pass intéressant (du 01/03 au 31/10) à partir de 62€ pour 3 jours, regoupant 2 nuits à la Manu, des entrées libres et gratuites pour des musées nantais, des balades en petit train ou en bâteau sur l'Erdre.

L'été, les 2 foyers de jeunes travailleurs nantais se transforment également en auberge de jeunesse. (Overture du 1/07 au 31/08). Ces foyers/auberges se trouvent idéalement situés en plein centre ville de Nantes : l'un place Sainte Elizabeth (Porte-Neuve), l'autre boulevard Vincent Gâche (Beaulieu). 


 

Mais pour les plus aventuriers qui attendent autre chose qu'un hôtel ou une auberge, et qui recherchent la convivialité, il y a le Couch Surfing. L'idée ? S'inscrire sur le site internet de Couch Surfing, et trouver quelqu'un qui propose de vous héberger. « Le plus de ce concept, ce sont les rencontres que l'on fait, et les moments que l'on partage : la personne ne fait pas que nous héberger, elle nous nourrit et nous fait visiter les bons coins de la ville . Et en plus, c'est gratuit ! », raconte Coline. Willy, adepte du coach surfing, partage également ce point de vue : « c'est un véritable échange culturel, même en hébergeant. L'autre soir en rentrant chez moi, les chinoises que je logeais me faisaient à manger : je me retrouve à voyager alors que je suis chez moi, à Nantes ! ». Tandis que Coline confie qu'elle ne voyagerait pas toute seule, Willy précise qu'il faut simplement « bien se renseigner sur la personne » et que « l'expérience est faîte pour tout le monde ». Aujourd'hui, le jeune nantais a gardé contacts avec des coach surfers, et nous avoue même que certains sont devenus ses collocataires ! Si vous voulez en savoir plus sur son expérience, je vous propose de jeter un œil au webdocumentaire réalisé par Tiphaine Gault !

Et vous, avez-vous des bons plans à nous faire partager ? Quelle expérience avez-vous de ses différents lieux si vous y êtes passés ? Et quel concept vous paraît le plus intéressant ?

 

Crédits photo : www.fuaj.org/Nantes

Source : Office de Tourisme de Nantes, fuaj.org, Chloé Martineau

Commentaires

Le 03/08 à 23:25 : Bonjour, J'utilise le cohébergement http://www.cohebergement.com, j'héberge pour quelques nuits des personnes de passage sur Nantes. La plupart du temps ce sont des jeunes qui viennent sur Nantes pour un entretien d'embauche. L'hôtel étant parfois trop cher, je trouve ce type d'hébergement intéressant, mais surtout très enrichissant.