A Nantes, planter un citronnier sur son balcon

MOP Nantes | Saskia | Moppé le 09/10/2011 à 10:10 | Mis à jour le 09/10/2011 à 10:36
Intérêts :
Partagez :

Un balcon, c’est comme un jardin en plus petit, mettez y un citronnier, il pousse magnifiquement dans le climat nantais, surtout sur les balcons orientés au sud ou au sud ouest. Vous verrez, à travers son feuillage la rue se tend de vert et le bruit des moteurs s’estompe.

A Nantes, planter un citronnier sur son balcon



Ombre et lumière sur mon citronnier qui fête ses douze ans sur mon balcon nantais

Traditionnellement, on plante les arbres en pot au printemps. Moi, je le fais toujours à l’automne pour deux raisons : la première parce que les sujets coûtent moins cher mais surtout parce qu’ils ne sortent pas d’une serre de forçage, or un sujet forcé pour la vente met une année à s’en remettre. Ceci dit, il va falloir protéger votre nouveau venu sous un voile (on en trouve dans toutes les jardineries) dès que la température passera au dessous de 2°.
Le citronnier est un invité discret, peu exigeant. Il embaumera votre petit paradis dès qu’il sera en fleurs et vous autorisera à l’abandonner quinze jours sans arrosage si vous avez pris soin de bien l’hydrater avant votre départ de Nantes. Quand fleurit-il ? Achetez un « quatre saisons » ; très robuste, il fleurit et fait des citrons toute l’année, si vous lui prêtez un minimum d’attention. Il a besoin d’un pot à sa taille c’est à dire d’une hauteur juste un peu inférieure à celle de sa ramure et il faudra changer le pot lorsqu’il aura grandi. Prendre soin de lui, c’est aussi renouveler sa terre et son paillage tous les ans, mettre de l’engrais type or brun en boules, tous les quinze jours durant le printemps et l’automne. Rien d’autre, pas de taille, rien. Et quand il aura passé trois ans auprès de vous, il vous offrira une cinquantaine de citrons à consommer tout au long de l’année.

Hebergeur d'image
Les citrons sont encore verts. Bientôt ils vont virer au jaune vif donnant à l’arbre son aspect ornemental. 

Recette : la mayonnaise au citron (un dessert)

3 citrons ; 2 œufs ; 200g de sucre ; 50g de beurre
Presser les citrons, mélanger le jus à un zeste râpé. Mettre dans une casserole, jus, beurre et sucre et faire fondre à feu doux en tournant. D'autre part dans un grand bol, battre les œufs au fouet métallique fin à main comme pour une omelette, c'est à dire suffisamment pour que le résultat soit homogène mais pas trop afin que la maille que constitue le blanc ne soit pas détruite. Lorsque le mélange de la casserole est chaud (il ne doit jamais bouillir), verser doucement dessus l'omelette tout en maintenant un mouvement léger de l’ensemble avec une cuillère en bois jusqu’à ce que la mayonnaise ait épaissi (même principe qu'une crème anglaise). La mayonnaise ne doit en aucun cas bouillir et elle prend d'autant mieux qu'elle est stoppée ni trop tôt ni trop tard. Je la fais personnellement dans une petite casserole, à fond épais (où la cuisson se poursuit un peu hors du feu) et je fais prendre la mayonnaise en levant régulièrement la casserole. Je la lève d'autant plus souvent que je sens que le mélange est en train d'épaissir. Lorsque la prise est indiscutable, verser immédiatement dans un pot en grès (supporte la chaleur et permet un refroidissement lent, condition de la réussite) étroit et haut (ce qui empêche la mayonnaise de s'effondrer). Lorsqu'elle est complètement refroidie, on peut la mettre au réfrigérateur où elle achève de prendre sa consistance. Se conserve facilement une semaine au réfrigérateur. A consommer avec des gâteaux un peu secs, madeleine, petit beurre ou sablé.

 

Commentaires