La consommation collaborative : échange et partage entre particuliers nantais

MOP Nantes | Victor | Moppé le 30/03/2015 à 10:32 | Mis à jour le 20/01/2016 à 17:02
Intérêts :
Partagez :

Il existe pour les Nantais une autre façon d’acheter ou de vendre ses biens : c’est la consommation collaborative. En quoi cela consiste ? Les particuliers s’échangent, troquent, partagent, achètent ou vendent leurs biens et services en privilégiant l’usage à la propriété. Explications plus en détails…

La consommation collaborative : échange et partage entre particuliers nantais

Une nouvelle forme d’économie collaborative

Depuis quelques années, on voit émerger un bouleversement dans les habitudes de consommation à Nantes, et plus généralement en France. En effet, on constate un changement non pas dans les produits que les gens consomment, mais dans la manière dont ils les consomment. Depuis les années 2000, Internet a permis aux particuliers de mettre en ligne leurs biens à destination d’autres particuliers qui seraient intéressés par ces biens.

Prenons un exemple concret pour mieux illustrer le propos. Madame A en a assez de voir son dressing rempli à ras bord de vêtements qu’elle ne met plus car n’étant plus à sa taille. Pourtant, elle ne peut se résoudre à les jeter car elle se dit que ce serait du gâchis. Madame A publie donc ses vêtements sur un site de petites annonces gratuites avec des prix défiants les plus grandes enseignes, étant donné que c’est de la vente d’occasion. Madame B peut donc trouver son bonheur, avec des vêtements peu chers, à sa taille et près de chez elle !
 

Quels sont les secteurs touchés par la consommation collaborative ?

Il est possible de partager tout type de biens et même de proposer tout type de services. La consommation collaborative n’a aucune limite car elle a pour principe d’éliminer les intermédiaires classiques, c’est-à-dire les entreprises, spécialisés dans certains secteurs d’activité. Les particuliers nantais peuvent donc très bien mettre leur véhicule utilitaire personnel à disposition de quelqu’un qui en aurait besoin pour un déménagement fortuit par exemple.

Et le concept va plus loin encore. Vous avez forcément entendu parler des plateformes de financement collaboratif sur internet, la plus célèbre étant MyMajorCompany. Ces plateformes ont pour principe de réunir le plus de personnes pour financer, chacun selon ses moyens, un projet professionnel, artistique ou autre, afin de récolter de l’argent et permettre à quelqu’un de voir son projet se réaliser concrètement. La consommation collaborative est donc une tendance qui permet aux gens de consommer à moindre coût, voire gratuitement, de pallier au gâchis et de s’inscrire dans une certaine forme de solidarité.
 
Pour vous tenir au courant des toutes dernières tendances de consommation collaborative, nous vous recommandons vivement d’aller faire un tour Consocollaborative, le site de référence en la matière.
 
Crédits photo : maxloc.ca

Source : kicherchekoi.com

Commentaires