La Loire-Atlantique se lance dans l'Open Data

MOP Nantes | Caroline Pajot | Moppé le 03/04/2012 à 12:18 | Mis à jour le 05/04/2012 à 14:45
Intérêts :
Partagez :

Le Conseil général de Loire-Atlantique a lancé hier son portail consacré à l’Open Data : ce sont 150 jeux de données publiques qui sont maintenant libérés et accessibles à tous. Environnement, social, administration : tout le quotidien des citoyens du département nantais est quantifié.

La Loire-Atlantique se lance dans l'Open Data


« LOAD ». Le département Loire-Atlantique joue sur les mots ; « télécharger » en anglais, ou bien « Loire-Atlantique Ouverture des Données », à vous de choisir le sens de lecture qui vous convient. Qui est concerné ? Plus qu’un simple « truc de geek », c’est une initiative au service du citoyen. Le conseil général part du principe que plus les citoyens sont éclairés, plus ils peuvent agir pour améliorer leur quotidien. L’idée est de provoquer une dynamique d’innovation, qui pourrait aboutir à la création de nouveaux services ou secteurs d’activités, et donc a une création d’emplois.
C’est donc aux citoyens du département nantais de collecter, partager, analyser les données brutes et les exploiter comme bon leur semble pour améliorer leur vie quotidienne. Par exemple, un groupe d’étudiants de l’Ecole de Design Nantes Atlantique a proposé un projet « Vélocéan » . Le principe est simple : cartographier les parcours cyclables près des côtes du département, et les valoriser en associant ces parcours avec un systèmes de points à échanger contre des places ou réductions pour des manifestations culturelles locales. Le projet est encore en cours d'étude, nous aurons sûrement plus de précisions si celui-ci se concrétise. A Montpellier, les citoyens se sont servis des données ouvertes pour produire des cartes de la ville à destination des personnes à mobilité réduite, en fonction de l’aménagement des trottoirs par exemple.
Le département se penche actuellement sur la mise en place d’un appel à projets permanent, avec un possible soutien financier pour concrétiser les idées les plus perspicaces. Un portail commun avec les données de la Ville de Nantes et de Nantes métropole est aussi prévu, pour mutualiser les informations et faciliter les recherches.

Maintenant c’est à vous de jouer ! Pour les Nantais intéressés par l’ouverture des données, ne ratez pas la semaine européenne des Open Data à Stéréolux, au mois de mai.

N’hésitez pas à échanger vos idées en commentaires !

Source : data.loire-atlantique.fr, Caroline Pajot

Commentaires