Les loisirs des étudiants nantais

MOP Nantes | angelabeuz | Moppé le 14/02/2012 à 13:52 | Mis à jour le 16/02/2012 à 16:34
Intérêts :
Partagez :

Interpellée par le fait que la moyenne d'âge de certaines activités de loisirs du secteur privé paraissait élevée à Nantes, j'ai interviewé des jeunes étudiants de 19 à 26 ans. Que font-ils en dehors de sortir entre amis (bars, restaurants, boîtes...) et d'étudier, durant leur temps libre ?

Les loisirs des étudiants nantais


Sur un petit échantillon d'étudiants des Universités de Médecine, Droit et Lettres les statistiques sont plutôt satisfaisantes. Même si certains, convaincus de faire partie de la majorité, répondent qu'ils n'ont le temps de rien faire, accaparés par leurs études, entre six et sept jeunes sur dix ont des loisirs d'ordre culturel, associatif ou sportif.

Un grand nombre d'étudiants profite du service universitaire SUAPS pour réaliser des activités physiques et sportives. C'est le cas de Felipe, étudiant en droit, qui y pratique la musculation et la natation. À la fac de médecine Cloé et Pierre s'y rendent pour faire de la chorale et de l'escalade, alors que Thomas, du même âge, exerce à la fois escrime, danse salsa et musculation, un grand sportif !

Mais ces activités universitaires ne sont pas majoritaires... Dans le cadre de cours particuliers et écoles privées nantaises, à la fac de médecine j'ai rencontré Charles, qui prend des cours de tennis, en dehors des promenades et randonnées qu'il réalise en famille. Pierre m'annonce qu'il ne fait pas du tout partie de ceux qui sortent en boîte pour ses loisirs : Effectivement, à côté de ses études et de ses pratiques sportives, il trouve encore le temps de s'occuper de personnes âgées, une activité rémunérée et soutenue par le Conseil Régional... mes félicitations ! Flavien, lui, aime aller au cinéma, mais fait également partie du bureau d'élèves de Nantes, une association d'étudiants en médecine, alors que Chloé pratique le hockey sur glace. À la sortie des facs de lettre et droit Bérangère me confie qu'elle fait de la batterie dans un groupe. Célia aime aller au cinéma, voir tout type de film d'action, d'humour ou d'horreur et Anaïs pratique la peinture acrylique. Romain, fait également partie des autodidactes, comme Anaïs, mais en tant que guitariste. Ce dernier entretient sa culture musicale par des lectures de magazines comme Les Inrock, quant à Larissa, elle se rend dans une école pour faire de la danse contemporaine.

Alors, et vous ? Êtes-vous d'accord avec Sandra qui dit "en fac de droit on n'a pas le temps de faire autre chose" ou ressemblez-vous plutôt aux exemples cités ? À vous de moper et commenter cet article.

Source : angelabeuz

Commentaires