Les militants continuent de protester contre l'aéroport de Notre dame des Landes à Nantes

MOP Nantes | Ivan Laforge | Moppé le 17/10/2012 à 11:16 | Mis à jour le 10/11/2012 à 16:41
Intérêts :
Partagez :

Cela fait quasiment 40 ans que le projet de construction d'aéroport à Notre Dame des Landes défraie les chroniques nantaises. Mais le processus semble aujourd'hui s'accélérer.

Les militants continuent de protester contre l'aéroport de Notre dame des Landes à Nantes

 
Mardi 16 octobre, des "squatteurs" ont été évacués par les gardes mobiles et les CRS sur les ordres du Préfet  de Loire Atlantique. Par solidarité avec les habitants de Notre Dame des Landes, certains opposants occupaient, depuis plus de deux ans, des maisons et des terrains qui appartiennent à AGO/Vinci, maître d'œuvre du chantier de l'aéroport. Le processus de construction semble bel et bien lancé puisque des travaux préparatoires doivent commencés fin 2012, début 2013. D'après le préfet de Loire Atlantique aucun affrontement n'a eu lieu entre les forces de l'ordre et les occupants illégaux, de fait aucune poursuite judiciaire ne sera mise en route à leur encontre.
 
Voyant que les pouvoirs politiques restent sourds vis-à-vis de leurs revendications les militants anti-aéroports veulent accentuer leurs vigies citoyennes.
En se baladant dans le centre de Nantes vous avez sous doute déjà remarqué que des militants opposés au projet d'aéroport se réunissent quotidiennement devant des lieux symboliques de Nantes (Conseil Général, Hôtel de Ville, Place Royale,…)
Le collectif des "Citoyens vigilants de Notre Dame des Landes" a décidé de donner une portée nationale à ces revendications. Dès le mercredi 17 octobre ils vont se rassembler devant le ministère de l'Ecologie et des Transports. Sur le même principe qu'à Nantes, ils vont monter une vigie citoyenne. D'après les opposants, le but n'est pas de faire de la distribution de tracts mais plutôt de laisser la population venir d'informer d'elle-même. Dans un communiqué de presse ils indiquent que des vigies parisiennes devraient s'organisées régulièrement, toujours le mercredi, jour du conseil des ministres.
 
En parallèle, et ce depuis le 29 août, des militants envoie toutes les semaines des lettres au président de la République. De façon hebdomadaire, ils informent François Hollande des nombreux aspects du dossier.
Vous pouvez consulter ces lettres ainsi que les réponses de la présidence sur le blog dédié à cette vigie postale sur la construction de l'aéroport de Notre Dame des Landes.

Source : Ivan Laforge, canalplus.fr, citoyens vigilants

Commentaires