Nantes : des partenaires du Tonus DSK se retirent de l'affiche

MOP Nantes | 0marine.pichon0 | Moppé le 17/11/2011 à 11:40 | Mis à jour le 24/11/2011 à 11:37
Intérêts :
Partagez :

Encore une fois, le tonus DSK prévu pour jeudi 24 novembre au LC Club de Nantes continue de faire parler de lui. A nouveau, la polémique se crée autour de l’affiche de l’évènement mettant en scène une jeune femme en tenue aguichante lançant un « ben dis donc on te voit plus à l’Hôtel… ? »

Nantes : des partenaires du Tonus DSK se retirent de l'affiche


Cette affiche avait engendré beaucoup de bruit dans la région nantaise. Les syndicats étudiants S.E.N et Sud dénoncent « une campagne sexiste », et le Collectif Antisexiste de Nantes s’indigne : « une affiche qui érotise le viol et fait passer les femmes pour des objets de consommation ». Sur le blog du « féminin l’emporte », on peut lire « Que vise cet «humour» ? Rendre le viol marrant ? S’amuser des conditions de travail des femmes de ménage? C’est drôle: elles nettoient la crotte des toilettes d’hôtel et en prime on peut forcer les accès à leur corps ! Le rire est vraiment un drôle de lubrifiant pour faire passer des idées nauséabondes. »
 
Les étudiants nantais organisateurs de ce tonus DSK eux, continue de préciser que le nom du tonus fait bien référence aux initiales des facultés de droit, santé STAPS et kiné et non à Dominique Strauss-Kahn. Il ne s’agit pour eux que d’une affiche caricaturale et humoristique n’ayant en aucun cas pour but de manquer de respect aux femmes ou à qui que ce soit.
 
En tout les cas, l’affiche continue de faire polémique et par conséquent de créer le buzz puisque l’évènement facebook du tonus DSK fédère à lui tout seul 869 jeunes nantais qui ont confirmé leur présence le jeudi 24 novembre au LC Club de Nantes.
 
Cependant, malgré que l’affiche ait été créée suite à une réunion entre les étudiants nantais organisateurs du tonus et les partenaires, certains de ces derniers ont fait le choix, en constatant la répercussion médiatique que cela a eu, de se retirer de l’affiche. Les noms de Fun radio et de BNP Paribas ne sont donc plus visibles sur le poster.
 
A lire aussi :
-Tonus DSK : précisions d'un étudiant nantais
-Tonus DSK de Nantes : cela vous choque ?
-Une soirée DSK à Nantes 

Retrouvez l'ensemble de l'actualité nantaise sur la page facebook de MOP Nantes

Commentaires

Le 17/11 à 12:55 : ça prend une ampleur assez considérable.. Mais Fun Radio et la BNP Paribas qui ne soutiennent plus la soirée sous prétexte qu'il y a trop de répercussion médiatique autour de l'évènement je trouve ça " bête " surtout qu'au début il était pour.. A bon entendeur.