Primaires socialistes : le maire de Nantes défend François Hollande

MOP Nantes | clothilde mio | Moppé le 15/10/2011 à 13:30 | Mis à jour le 15/12/2011 à 16:50
Intérêts :
Partagez :

Le maire de Nantes et président du groupe socialiste à l’Assemblée Nationale a pris la défense de François Hollande, après les déclarations de Martine Aubry en cet entre-deux tours des primaires.

Primaires socialistes : le maire de Nantes défend François Hollande


La semaine a été remplie de petites agressions entre les deux candidats finalistes à la primaire socialiste. Martine Aubry nomme les convictions politiques de François Hollande la ‘’gauche molle’’ ‘’ptêt ben qu’oui, ptêt ben qu’non’’ serait à son sens la formule fétiche du corrézien, et elle a qualifié son adversaire plus récemment de ‘’candidat du système’’, ce qui aux yeux d’une partie des socialistes, dépasse le politiquement correct.

La défense de François hollande n’a pas été tendre, on accuse Martine Aubry d’adopter des formules dignes d’une candidate du Front National. Le maire de Nantes, Jean-Marc Ayrault tente de prévenir Martine Aubry et de défendre François Hollande. Il estime que la maire de Lille s’est lancée dans une spirale dangereuse et rappelle que l’UMP tient une convention mardi. Il prévient : ‘’ils vont cogner’’. Pour le député-maire nantais, Martine Aubry mettrait des cartes entre les mains du parti adverse, en lançant des accusations à son adversaire.

Martine Aubry adopte un tel langage pour rallier les adeptes des deux autres candidats qui ne gardaient pas leur langue dans leur poche, Arnault Montebourg et Ségolène Royal.

Le maire de Nantes avait depuis longtemps affiché son soutien à François Hollande. Contrairement à d’autres il n’a pas fait lui-même ce dont on accuse Martine Aubry, il n’est pas rentré dans les agressions pures.

Le second tour des primaires socialistes se déroulera à Nantes demain dans une certainement meilleure ambiance qu’ailleurs…

Source : Nantes Maville

Crédit photo : AFP

Commentaires