La RNT à Nantes.

MOP Nantes | Ivan Laforge | Moppé le 23/04/2012 à 15:42 | Mis à jour le 27/04/2012 à 10:42
Intérêts :
Partagez :

Cela fait un moment que l’on entend parler de la RNT (équivalent de la TNT pour la radio) et pourtant pas de signe de développement à l’échelle nationale. Nantes est une ville précurseur dans ce domaine. C’est la seule ville de France où vous pouvez écouter la RNT.

La RNT à Nantes.


Mais tout d’abord qu’est-ce que c'est cette fameuse RNT ? Et bien c’est la Radio Numérique Terrestre. Vous allez me dire à quoi ça sert, on a déjà 34 stations de radio à Nantes et c’est très bien comme ça ! C’est vrai mais ce n’est pas forcément le cas ailleurs, en plus selon où vous vous trouvez la qualité de réception n’est forcément optimale. 30% des français captent moins de 10 stations et 10% moins de 4.
La RNT ce n’est pas seulement la fin des grésillements, vous n’aurez plus besoin de chercher vous-même vos stations. Les radios sont enregistrées dans les récepteurs, la recherche est donc automatique. Il faut aussi rappeler que la bande FM arrive à saturation complète. L’implantation de nouvelles radios est quasiment impossible. La numérisation permet de mettre plusieurs radios sur une seule fréquence cela libère pas mal de place pour l’installation de nouvelles offres.

Depuis 2006 le GRAM (Groupement des Radios Associatives de la Métropole nantaise) mène à Nantes des expérimentations sur la RNT. La Loire Atlantique fait figure d’exemple dans toute la France pour cette démarche. 90% du département est couvert par la RNT ainsi que l’intégralité de son réseau routier. En plus des 6 radios locales (Prun, Sun, AlterNantes, Euradio, Fidélité et Jet FM) la RNT nantaise propose 7 autres stations alors inexistantes dans tout le département (OUI FM, RFI, Crooners, TSF Jazz, France Maghreb 2, FG et Nova). La phase de test est maintenant fini, les radios sont diffusées en numérique depuis le 30 janvier 2012.

La RNT se différencie de la radio internet car elle se revendique être gratuite. C’est vrai puisque lorsque que vous écoutez la radio via le web il vous faut passer par un fournisseur d’accès, que vous devez payer. Seulement comme pour la télé numérique, il vous faudra acheter un récepteur adéquat. Les principales grandes enseignes d’électroménager du département se sont toutes dotées d’une offre assez large avec des produits d’entrée de gamme dans les 40€.
Ces postes vous permettrons aussi de capter la FM. Pour que la transition se fasse en douceurs la diffusion sur ondes courtes se fera encore pendant une dizaine d’années. Ceux qui ont l’habitude de consommer la radio dans leurs véhicules ne seront pas en reste. Le gouvernement a fait passer une loi comme quoi tout le parc automobile devra être équipé de récepteur RNT à partir de 2013. Des autoradios numériques sont d’ores et déjà disponibles.

Si on résume la situation la RNT ne va pas changer grand chose pour les auditeurs, à part avoir une offre plus diversifiée et de meilleures qualités sonores. Alors pourquoi le média le plus écouté des français est-il le dernier à faire sa révolution numérique ?

Source : Ivan Laforge

Commentaires