EA Guingamp 2-0 FC Nantes

MOP Nantes | Alex.Moody | Moppé le 18/01/2012 à 12:48 | Mis à jour le 20/01/2012 à 14:13
Intérêts :
Partagez :

Qu’est-ce que c’est triste… Nantes encaisse 2 buts en 2 minutes en 2ème période et perd 2 à 0 le derby breton à Guingamp… Frustrant.

EA Guingamp 2-0 FC Nantes


La 1ère période s’était bien déroulée. Un jeu plutôt plaisant, quelques belles occasions de part et d’autre. Le match est engagé. Filip Djordjevic, par deux fois, aurait pu ouvrir la marque. Mais sur un service d’Issa Cissokho, le gardien de but Vincent Planté repoussait la tentative du serbe. Et sur la deuxième action, sa frappe de l’intérieur du pied droit était trop croisée pour faire trembler les filets guingampais.

Rudy Riou engrange de la confiance match après match. On l’a vu hier soir. Il a été impeccable. Décisif, d’abord sur un centre-tir de Fathi Atik, puis un double arrêt sur deux frappes très puissantes de Thibault Giresse dans la surface.

L’on aborde alors la deuxième période sereinement. Mais les jaunes peinent et brouillonent. Le jeu a été charcuté, sacagé en deuxième période. Les canaris ont eu du mal à poser le jeu, notamment les contrôles manqués à répétition. Sur une belle action collective guingampaise, Anthony Knockaert trouve Atik, seul à droite, qui glisse en retrait et Lionel Mathis reprend instantanément : 1-0.  Juste après, l’engagement nantais se conclue par une perte de balle rapide : dégagement un peu hasardeux de la défense guigampaise qui trouve Knockaert, pour Mandanne son premier but sous ses nouvelles couleurs… 2-0. Le FCN ne reviendra pas.

Nantes a l’habitude de remporter ses confrontations à domicile et cravache pour grapiller des points à l’extérieur. « Série de trois victoires » n’est pour l’instant pas commun aux nantais cette saison.
Une satisfaction ? L’on critiquait souvent Nantes pour son inneficacité-maison. Landry Chauvin a quand même pour l’instant réussi à redonner le sourire aux supporters de la Beaujoire.

Hier, sur Eurosport, le consultant Jean-Luc Arribart déclarait que « le FC Nantes saurait s’il peut prétendre à la montée après ses six prochains match (dont 4 se jouent à domicile) ».
En tout cas, le potentiel, il est bien là : à eux de l’exploiter.




EA GUINGAMP - FC NANTES par Ligue2

Source : Ouest-France ; fcnantes.com

Commentaires

Le 19/01 à 11:02 : P.S : Mieux vaut faire une mauvaise 1ère période et une bonne deuxième période, que l'inverse. Le premier cas montre que l'équipe a relevé la tête. Le deuxième montre un relâchement.

Le 19/01 à 10:16 : Alors "5 défenseurs et 5 milieux", ça veut dire qu'il n'y a plus d'attaquant ! ;) La formation était déjà assez défensive puisque Pancrate et Bessat étaient titularisés sur les ailes. On a d'habitude Gakpé et Raspentino qui sont plus offensifs. Mais le joueur qui manque vraiment aujourd'hui, c'est Granddi N'Goyi : il a une influence considérable sur le jeu, en tout cas plus que Krychowiak (pour l'instant). Ce joueur, s'il trouve LE club pour s'épanouir, a un bel avenir devant lui. Je suis préssé qu'il revienne moi !

Le 18/01 à 13:48 : Voilà c'est symptomatique de cette équipe! Dès que l'on peut se projeter vers l'avant avec un bon résultat à l'extérieur, elle craque! Peut être fallait il avec une composition très défensive avec 5 défenseurs et 5 milieux de terrains pour au moins ramener 1 pt et prendre de la confiance.. En tout cas à ce rythme la L1 s'eloigne..