Le FC Nantes avec la manière

MOP Nantes | fabienburgaud | Moppé le 26/11/2011 à 13:10 | Mis à jour le 26/11/2011 à 19:06
Intérêts :
Partagez :

Ce soir devait avoir lieu les retrouvailles du public nantais avec son protégé, Vahirua. Pas de coups de pagaie, encore moins de coups de génies, le petit Tahïtien a été transparent, comme son équipe. « L'équipe est bien malade. Il a suffi d'une erreur technique pour tous nous mettre dedans. Ca nous a tué le match ». Conscient du malaise qui règne sur le club de la principauté, il ne veux pas croire à l'effondrement de l'ASM. « Les spécialistes du foot disent que nous ne méritons pas d'être à notre place. Sauf que nous y sommes. Il ne faut pas faire comme Strasbourg à l'époque. Il ne faut pas refuser de voir la réalité. Nous sommes à notre place. Il fait tout faire pour inverser la tendance »

Le FC Nantes avec la manière


Mais les supporters du FC Nantes, venus en nombre, ne sont pas pas levé que pour acclamer « Tahitigoal », mais pour saluer un match nantais maîtrisé et auréolé de trois buts. Une première depuis six matchs de championnat (victoire face à Istres 3-1). De là parler de match référence pour le FCN ? « Ce soir je suis heureux pour plusieurs raisons. Tout d'abord je pense que c'est le match le plus abouti depuis le début de la saison à domicile. Depuis le temps qu'on cherchait un match plein, on a respecté ce qu'on souhaitait faire au départ. Le bloc équipe a été présent du début à la fin. On a rarement été mis en danger ». Aux anges, le coach nantais Landry Chauvin félicite ses joueurs pour avoir été « constants du début à la fin ». En se rapprochant à trois points du podium, Nantes a pris le bon wagon et semble bien avoir balayé d'un coup de main les doutes qui planaient depuis quelques matchs.

Pris dans le brouillard nantais, l'ASM n'a pas existé. La faute à qui ? A un FC Nantes qui a enfin su concrétiser ses occasions et su faire taire ses détracteurs quant à son inefficacité offensive criante. Le double buteur du soir, Raspentino, savoure : « on a tous fait un match sérieux en se battant jusqu'à la fin. On a pris les trois points et on est très contents. C'est mon premier doublé avec le FC Nantes. C'est une bonne soirée pour moi ». Portant son total buts à quatre réalisations, l'ex-Agdois devient ainsi le meilleur buteur du club. Une belle satisfaction pour un joueur débarqué de CFA l'été dernier. 

Après l'affluence record contre Lens (environ 28000 supporters), ce match contre Monaco est dans la continuité des rassemblements les plus importants du championnat. Cette fois, 26 000 personnes s'étaient amassés dans les travées de la Beaujoire. Et les joueurs du FC Nantes en redemandent. « Il y a des vrais supporters. On peut les remercier grâce à cette victoire ». Pour son premier match à la Beaujoire, Krychowiak est conquis par la ferveur du public nantais. Même son de cloche chez le coach canari : « Avant le match, j'avais dit aux joueurs que pour donner du plaisir aux gens, il faut tout d'abord en prendre soi-même sur le terrain ». Ce n'est pas pour rien si 83% des victoires nantaises ont eu lieu à domicile, Chauvin jubile « On continue à engranger à la Beaujoire. Il se crée quelque chose depuis quelques matches. C'est important de le maintenir ». Nantes a retrouvé, son jeu, son public et même un but de Pancrate. La soirée idyllique en soi. 

A lire aussi :

Le FC Nantes gagne son « classico » devant Monaco

Commentaires

Le 30/11 à 19:04 : Oui, et une très bonne première, notamment avec un 7/10 chez France Football !

Le 26/11 à 15:29 : Bravo pour cette très belle victoire mais il faut continuer et le prochain adversaire n'est autre que le Stade de Reims leader du Championnat.L'idéal serait de s'imposer à Auguste Delaune afin de resserer l'écart avec la tête et partir sur une bonne série en battant Laval à la maison,Amiens au stade de la Licorne et enfin le SCO d'Angers à domicile.Avant le début des matchs retours la confiance serait alors de mise et la place au classement certainement meilleure et cela permettrait d'avoir un statut d'outsider à considérer pour la deuxième partie de saison.