Le FC Nantes est bel et bien mort

MOP Nantes | Sampler | Moppé le 12/12/2011 à 14:10
Intérêts :
Partagez :

Le FC Nantes aura été le centre d'une grande attention médiatique ce week-end. Et certainement pas celle pour laquelle les nantais voulaient figurer, loin de là. Ou comment, sur ces dernières sorties en Ligue 2 et surtout en Coupe de France, Nantes a balayé la grande illusion et l'espoir nés cet été de l'arrivée au club de Landry Chauvin et de quelques jeunes pousses « made in Nantes » dans l'équipe première. Force est de reconnaître que le FCN, celui que toute une ville voire un pays a adoré, est bel et bien mort.

Le FC Nantes est bel et bien mort



Passé un été orageux entre Loire et Erdre, voyant les affaires des départs de Guy Hillion et Stéphane Ziani défrayer l'(ana)chronique, le départ de Vainqueur trahir le manque d'ambition d'un FC Nantes à l'agonie depuis 2004, les amateurs des valeurs nantaises avaient retrouvé l'espoir. Sous la houlette d'un coach taillé pour les défendre en la personne de Landry Chauvin. Et grâce à l'explosion en pro des Veretout et autres Trébel. Passé un chaotique début de saison, Nantes proposait même à l'occasion de jolies séquences de jeu par intermitence.


Oui mais voilà, on ne renaît pas de catastrophiques erreurs de gestion accumulées depuis des années ressemblant à des siècles sur une paire d'inspirations. Chauvin traîne un groupe de joueurs au mental s'effritant à la moindre déconvenue. Faute de leaders, d'expérience , de personnalité, ce FC Nantes 2011/2012 a su par moment séduire mais n'a pas les moyens de ses ambitions. Ne sachant pas voyager, la formation nantaise a à maintes reprises laissé filer la possibilité d'effectuer un rapproché du podium. Jusqu'à s'engluer dans un ventre mou dont il ne saurait sortir, faute d'avoir les qualités mentales, la profondeur de banc ou simplement le talent requis pour viser plus haut.


Il faut dire ce qui est. Nantes est à sa place en milieu de tableau de Ligue 2. Aussi proche du trio de tête que de la zone de relégation. A défaut de savoir enchaîner des séries si importantes dans ce championnat accroché où la montée se joue plus au valeurs collectives, au vécu commun et dans les têtes que sur les possibilités techniques, le FCN végète dans le ventre mou. Chauvin espérait que son groupe ferait illusion et s'accrocherait tant bien que mal au wagon de tête jusque fin 2011, le temps de reconstruire à partir du groupe qu'il a à sa disposition. Las, Nantes est décroché.


Et hormis le 3/0 infligé à un Monaco promis au National en fin de saison, rien n'a indiqué ces dernières semaines que les nantais pouvaient viser mieux. Bien au contraire. Trimbalés à Troyes, qualifiés tant bien que mal face au Bouscat en Coupe, le FC Nantes a pris un double coup sur la tête ces derniers jours.


Les nantais ont tout d'abord vu l'écart les séparant dans la volonté et l'investissement d'un candidant à la montée en sortant de route à Reims. Et comme pour achever un groupe au mental déjà fragile, ils se sont permis de réussir l'exploit de se faire sortir vendredi soir de la Coupe de France par une formation de Division d'Honneur, la Tour d'Auvergne de Rennes, sans avoir rien proposé.


Les joueurs nantais, au comportement ayant plus que frôlé la faute professionnelle, ont offert à leurs supporters une nouvelle raison d'être la risée du football français. Faute d'avoir joué à ne serait-ce que 10% de leur niveau. Tous les qualificatifs passés dans les bouches du président Kita et de Landry Chauvin pour décrire le comportement affligeant et indigne des nantais vendredi soir n'y changeront rien. Ce FC Nantes aux vertus mentales si faibles a pris un gros coup sur la tête. Celui de trop. Et on ne voit pas, alors que Landry Chauvin interpellait déjà son groupe à ce sujet avant le match et s'interrogeait sur qui il allait pouvoir vraiment compter pour la suite de la saison, comment Nantes pourrait s'en remettre suffisamment rapidement pour pouvoir espérer autre chose qu'une nouvelle saison fantomatique de plus en Ligue 2.


Car il faut bien s'y résoudre le FC Nantes que l'on a tant aimé et bel et bien mort. Qu'il repose en paix. Et que l'on oublie pas à quel point il nous a tant fait rêver.


Nantais, vous y croyez encore ?

Commentaires

Le 14/12 à 19:21 : On a tous envie de revoir le FCN en L1 mais Ne tombons pas impatience comme Kita. Cette équipe, remaniée à 90% par rapport à l'année dernière, laissons lui le temps et surtout ne participons pas à mettre la pression sur Chauvin. Perso, je n'ai pas pensé cette année à une remontée. J'espère que Chauvin aura plus de liberté au prochain mercato d'été pour façonner son équipe et apporter les modifications nécessaires dans un climat autre qu'au printemps/été dernier.

Le 13/12 à 19:02 : Entière confiance en Chauvin, le Fcn n'est surement pas mort avec lui. Par contre pour ceux qui espèrent du Trabelsi, toutes les rumeurs sur internet sont bidons mis en oeuvre par son agent pour avoir un contrat pro. La réalité c'est qu'il n'est pas titulaire en réserve, qu'il a montré de bonnes choses en terme de percussion, technique, dribble, mais qu'il est encore loin de prétendre à une place en pro. Les jeunes qui peuvent prétendre à une place en équipe pro pour l'instant sont A.Touré en milieu déf et Ndongala, un super ailier gauche qui surnage en U19, c'est eux qui sont convoités et qui doivent signer un contrat pro chez nous. Sinon on a de belles équipes de jeunes avec des joueurs à gros potentiel, donc là non plus le centre de formation n'est pas mort.

Le 13/12 à 15:36 : johncanari76, Sofiane Hanni tout comme Choubani ne sont plus au club et Alhadhur a été prêté à Bayonne. Par contre je suis d'accord avec toi, Trablesi, c'est une erreur de ne pas le tester. Par contre, rebondir face à Laval, j'y croit moyen. Depuis bien longtemps, l'orgueil n'est plus une qualité première du côté de la Jonelière. Comme l'a dit Chauvin, les gars se contente de la jouer pépère et vont gérer le ventre mou du classement. Depuis quand on a pas vu les joueurs nantais se battre sur le terrain de la beaujoire hormis contres istres et un petit peu Lens? Donc pour moi, cette équipe est morte pour l'instant.Elle ne dégage pas de sérennité, ni d'assurance ni la constance, trois grosses qualités à avoir pour monter en Ligue1.

Le 13/12 à 11:08 : Oui le FCN est bien mort, et cela fait longtemps. Je rappelle les étapes du deuil: 1- le déni 2- la colère 3- le marchandage, on espère quand même, avec des si, 4- la dépression 5- l'acceptation Certains semblent en être au stade 2, voire 3. Patience, au stade 5, on est libéré. Il y a une vie après le FCN.

Le 13/12 à 11:02 : Votre commentaire sur ce Mop...

Le 12/12 à 22:25 : je regrette mais on ne peut pas penser tout et son contraire à un mois d'intervalle.Certains s'enflammaient meme il n'y a pas si longtemps en parlant de L1 des la saison prochaine et maintenant c'est l'opération execution ,on tire sur tout ce qui bouge,les joueurs sont tous pourris,etc...un peu de mesure non? le groupe traverse une tres mauvaise période en ce moment( comme dans pas mal de club du reste )l'élimination de vendredi dernier c'est la honte c'est clair.Mais on n'est pas plus minable aux yeux des autres apres ce match qu'avant.Et ce tout simplement parceque tout le monde s'en tape aujourd'hui du FC Nantes.Landry va sans doute se charger d'expliquer quelques valeurs à certains joueurs,faire quelques ajustements au groupe pour la fin de l'année,on va essayer de battre laval chez nous et finir 2011 du mieux possible.Et continuer à construire .Mais se lamenter sur la mort ou non du club c'est de l'auto-flagellation.

Le 12/12 à 19:29 : S'il est vrai qu'il y ait de quoi se mettre en colère pour la non qualification en Coupe de France il y a un monde a vouloir enterrer le FC Nantes car ce club n'est pas mort.Ceci étant quelques éléments ne devraient plus faire partie de l'équipe première.Bruno Cheyrou n'a plus rien à faire dans ce club où il est venu chercher une pension de retraite,je ne suis pas convaincu non plus par Pancrate,Bessat qui n'apportent rien.Incorporons le jeune Alhadur, et les jeunes qui veulent mouiller le maillot jaune et vert je pense notamment à Trabelsi que beaucoup de clubs convoitent et qui n'est pas apparu une seule fois en L2,à Djidji,à Sofiane Hanni et à Choubani .Il faut espérer que le FC NANTES rebondisse dès cette fin de semaine à Laval.Le Championnat étant la seule compétition restant au club il faut qu'ils mordent les joueurs dès la première et jusqu'à la dernière minute de chaque match à fond sans se poser de question, se faisant et faisant plaisir au public ainsi qu'à eux mêmes. Alors à mi-saison il restera peut-être des raisons d'espérer croire à nouveau en ce Football Club de Nantes

Le 12/12 à 14:42 : Même si le FCN est bel et bien mort, en tant que nantais, je me laisse rêver à un retour en Ligue 1 et aux belles heures nantaises. Comme a si bien dit Frédéric Da Rocha à la suite d'un certain match face à Metz (où on évite la relégation), les légendes ne meurent jamais!!!! J'ose encore croire qu'après Saint-Etienne ou Montpellier qui s'étaient englués en L2, Nantes soit également capable de renaître de ses cendres. Et si Kita n'abdique pas maintenant, nous le ferons abdiquer. Le FC Nantes nous appartient!!! Pour toujours, nous serons là, nous les supporters, les gardiens du temple devont tout faire et tout mettre en oeuvre pour cesser cette descente aux enfers. Kita ****sse-toi!!! Seul un retour aux sources avec de vraies valeurs pourrons nous sauver. Pas cette bande d'incapable qui ne pensent qu'à marcher derrière une balle pour récupérer 20 000€ par mois. Une équipe de mamies en déambulateurs courrait plus vite.