Un FC Nantes aux deux visages

MOP Nantes | fabienburgaud | Moppé le 02/10/2011 à 13:00
Intérêts :
Partagez :

Le 20 décembre 2010. Sur les coups de 22h30, les Canaris peuvent lever les bras au ciel. Après une démonstration collective à Deschaseaux et un but de Vainqueur, le FC Nantes repart de Normandie avec trois points et une place de quatrième. Arrivant au meilleur des moments, avant la trêve hivernale, ce résultat plaçait idéalement l'équipe de Gentili dans les équipes de tête. Et puis, plus rien. Les fêtes passées, c'est une équipe aux antipodes de celle qui s'était placé dans le quatuor de tête qui se traîne lamentablement dans les bas fonds de la Ligue 2 (18e place des matchs retour). Un paradoxe qui laisse bien des regrets.

Un FC Nantes aux deux visages


En ce samedi d'été (oui, oui), c'est un autre match qui se profile, de nouvelles têtes, nouvel entraîneur, et nouveau contexte. Cette fois, la trêve attendra, mais un tournant de la saison se profile déjà. Car ce déplacement en Normandie, après le probant succès face à Clermont, devait servir de test face à la seule équipe encore invaincue à domicile. C'est donc dans le but d'enfiler le costume d'outsider que le FC Nantes s'apprête à défier les Havrais et leur bastion, à priori hostile aux adversaires. Et le match nul (1-1) obtenu après ce match montre qu'il reste encore pas mal de chemin aux ouailles de Chauvin pour se frotter aux cadors annoncés de la Ligue 2, et ce, malgré un bon point engrangé.

Inséparable de son 4-3-3 fétiche, Chauvin voit d'abord son équipe dominer outrageusement un premier quart d'heure, jusqu'à s'éteindre. Et ce n'est pas faute d'avoir été alerté. Malgré la grosse chaleur, Riou a plus de sueurs froides qu'autres choses quand il stoppe les frappes de Rivière (15e et 16e), ou quand il voit la frappe Mandès s'envoler dans les airs après un pénalty plus que contestable (23e). On prend les mêmes et on recommence, Nantes ne fait que jouer par intermittence, et les frappes mollassonnes des attaquants n'y changeront rien.

Et au retour des vestiaires, les hommes de Chauvin continuent à jouer à Docteur Jekill et Mister Hyde, tantôt transparents, tantôt brillants (reprise de volée somptueuse de Veretout pour l'égalisation 81e), les Nantais auraient même pu rééditer le coup de l'hiver dernier, mais Trébel ne fera pas trembler les filets de Boucher.

Si Nantes pourra profiter de la trêve internationale, il devrait pourtant régler ses problèmes de schizophrénie, et apprendre à jouer 90 minutes, sous peine de voir la belle série en cours (5 matchs sans défaite) partir en fumée. Ironie de l'histoire, le FC Nantes, avec les trois points aurait pu remonter à...la quatrième place. Qu'importe, ce n'était que la dixième journée, synonyme de dixième place. Une classement qui montre à merveille le travail effectué et celui encore à faire. Et le tableau n'est pas que noir..

Rayon satisfactions, on retrouve Riou, qui a confirmé les attentes placées en lui en rassurant une défense et s'interposant aux moments où il faut. S'il ne peut rien sur le but de Mesloud, le portier donne raison à Chauvin et il ne serait pas étonnant de le voir débuter après la trêve. Pour ceux qui doutaient encore que la formation nantaise n'était plus ce qu'elle était regardez attentivement le but de Veretout, un condensé parfait de technique et de hargne pour inscrire ce but superbe. La cassette n'a pas fini de tourner du côté de la Jonelière.

Rendez-vous le 14 octobre pour le FC Nantes face à Istres, à la Beaujoire, pour voir, on l'espère, uniquement le meilleur visage des jaunes et verts. Et enfin basculer dans la première partie de tableau tant qu'à faire. 

Commentaires

Le 04/10 à 12:13 : Finalement meme en affaire Kita est nul. Il fait signer Mandrichi gratuitement suite à la liquidation de Grenoble, ce qui parait etre une bonne affaire et 2 mois après, il le libère gratuitement...et Mandrichi part renforcer un concurrent!!! Tant mieux pour Mandrichi, il va pouvoir rejouer, tant pis pour Nantes et bien fait pour Kita!

Le 03/10 à 19:55 : Un FCN qui ressemble à rien surtout ... c'est triste de voir son club en ligue 2...