FC Nantes : l'arbitrage mais pas que...

MOP Nantes | Sampler | Moppé le 06/12/2011 à 11:08 | Mis à jour le 09/12/2011 à 09:56
Intérêts :
Partagez :

Nantes a perdu gros hier soir à Reims. En s'inclinant 3/1 face au désormais second de Ligue 2, le FC Nantes s'englue dans le ventre mou de l'antichambre de l'élite. Une défaite au goût amer, très amer vu les circonstances, mais qui ne sauraient cacher les manquements nantais dès qu'il s'agit d'enchaîner et de s'illustrer chez des équipes solides chez elles.

FC Nantes : l'arbitrage mais pas que...



Incontestablement, les nantais pouvaient être frustrés, si ce n'est fou de rage hier soir. Déjà pénalisé en premier période d'un but rémois entaché d'une position de hors-jeu, Weber relançant Ayité pour le but de Fauré, le FCN voyait son égalisation par Raspentino, tout à fait valable, refusée par le trio arbitral au retour des vestiaires. Un ballon pourtant nettement rentré dans le but de Liébus et pas que pour un dixième de seconde...


Tous les supporters nantais ayant vu l'action ne pourront sur ce coup qu'être d'accord avec le Président de Nantes, Waldemar Kita, qui ne décolérait pas au coup de sifflet final : « C’est un peu regrettable parce que sincèrement l’arbitre de touche en particulier gâche carrément la fête. C’est vrai qu’ils ont peut-être mérité de gagner mais pas de cette façon-là. Parce que si on revient à 1-1, les choses sont un peu différentes. Le premier but, apparemment, c’est le rouge qui met en retrait, donc il (le passeur) est automatiquement hors-jeu. Le premier de chez nous, il rentre comme ça… et on nous le refuse »


Et le dirigeant du FC Nantes de s'énerver : « Tout le monde le voit, il n’y a que l’arbitre qui ne voit pas. Alors, j’excuse l’arbitre central, mais l’arbitre de touche, c’est pas normal. Ce n’est pas normal la façon dont ça se passe. Ça ne peut pas continuer comme ça. Ce n’est pas sérieux. Automatiquement, ça change la physionomie du match. On ne peut rien faire. »


L'entraîneur nantais, Landry Chauvin, était lui aussi fou de rage en seconde période et à la fin du match. Il relativisait quelques minutes plus tard au micro d'Eurosport, mettant aussi en avant les manquements nantais sur ce match et notamment une première mi-temps très décévante du FC Nantes : « Il faut rester très objectif quand on sort d’un match comme ça, même si ça fait mal. J’ai une boule à l’intérieur. Notre première mi-temps a été catastrophique, indigne d’une équipe qui veut jouer le haut du tableau car on n’y était pas, dans les duels, dans l’investissement, dans tout. On n’a pas proposé de jeu donc l’avantage rémois était complètement logique à la pause. 


Ce qui n'empêchait pas le coach de Nantes, forcément, de mentionner le premier but rémois : « après, on me dit que c’est une passe d’un rouge (Weber), je ne sais pas, et je ne veux même pas le savoir. Ça fait beaucoup quand même. Encore une fois, l’avantage rémois est logique à la pause, même si c’est un but qui ne doit pas être validé. »


Si l'entraîneur de Nantes ne s'est pas plus expliqué sur le but injustement refusé à Raspentino, les images parlant d'elles -mêmes, il, à raison, n'a pas manqué de pointer du doigts les manques de son équipe pour aussi illustrer les raisons de la défaite nantaise.


L'arbitrage a en effet pesé lourd dans la défaite nantaise à Reims, mais pas que...Le FC Nantes a vu hier hier soir la différence l'éloignant encore d'un potentiel candidat à la montée. Erreurs individuelles payées cash, manque d'impact dans les duels, un buteur (Djordjevic) ne sachant pas tuer un match ou au moins convertir ses occasions très nettes, la liste est longue.


Et le FC Nantes de se rendre compte, à l'image de son coach, de l'importance essentielle de Jordan Veretout malgré son jeune âge au sein du dispositif nantais. Déjà privé de Ngoyi pour une longue suspension, Nantes voit son moteur s'enrayer dès que son jeune milieu est absent.


Chauvin en convenait après match, ce FC Nantes là avait l'allure d'une équipe « voulant faire sa petite saison tranquille dans le ventre mou de la Ligue 2 ». Le technicien nantais tenait particulièrement, malgré les erreurs d'arbitrages ayant faussé la rencontre, à « ne pas contester la victoire rémoise, très logique. En plus, Nantes n'a joué qu'une mi-temps. Si on avait joué les deux mi-temps comme la seconde, cela aurait été différent. Et en plus avec les faits de jeu, ça change beaucoup quand même ! »


Toujours est-il que voilà Nantes en neuvième position après 16 journées. A 6 points du podium, sept points au dessus de la zone des relégables. Incapables de confirmer à l'extérieur leurs bonnes prestations à domicile, les nantais touchent-ils leurs limites ? Arriveront-ils à se remettre de ce coup au moral forcément fort ou sauront-ils faire corps et se révolter face à l'adversité ?


Si la réponse ne sera probablement pas à chercher du côté de Rennes vendredi pour le match de Coupe de France Tour d'Auvergne Rennes-FCN, il est désormais urgent pour le FC Nantes d'apprendre à bien voyager. Arbitrage défavorable ou pas. Sous peine de rester englué une saison de plus en Ligue 2...


Commentaires

Le 09/12 à 12:48 : Sampler, ce n'est pas moi qui suis sévère avec Chauvin, j'apprécie son travail. Seulement, il ne devait pas penser qu'il partirait d'aussi loin avec cet effectif qui commence à être aguerri à la L2. Cependant, certains choix peuvent être discutés sans remettre en cause son travail au sein de FCN. Cheyrou, Djordjevic, Krychowiak ne sont pas au niveau actuellement. La CFA est aussi là pour permettre a certains joueurs de le retrouver. Maintenant je vais être sévère avec Trebel et Raspentino. L'erreur de Trébel, il ne faut pas mettre ça sur la jeunesse, dés l'école de foot on apprend à dégager le ballon lorsqu'on est en défense, dans l'axe et préssé par l'adversaire et je ne pense pas que ce soit excusable quelque soit son âge mais je suis d'accord pour ne pas lui en tenir rigueur. Raspentino, seul face au but, gardien couché, le ballon à 50cm et au lieu de jouer il lève les bras. Et qu'est-ce qu'on vous apprend depuis tout petit? "Tant que l'arbitre n'a pas sifflé...". Ballon rentré ou pas, il doit mettre une mine et ne pas se poser de question!!! C'est dommage que cela tombe sur ces 2 joueurs car ce sont véritablement les meilleurs éléments du FCN version 2011-2012 (avec Veretou). Espérons qu'ils apprennent de leurs erreurs... Allez les jaunes!

Le 06/12 à 20:03 : Salut messieurs. Oui il y aurait eu de quoi faire un sacré long article sur les manques du FC Nantes affichés hier soir et même lors des derniers déplacements. Heureusement, on est sur du participatif et tout le monde est là pour enrichir l'article (enfin on le voit comme ça à MOP).C'est cool. Je te trouve aussi assez dur Maat sur ce coup là. La prestation était mauvaise certes mais ce que fait Chauvin avec un effectif en bois est prometteur. Il ne cesse de dire qu'il veut arriver à la trêve en étant placé au classement. J'imagine qu'il calcule bien qui lui faut du temps pour construire et que si Nantes n'est pas largué à Noel, les automatismes s'améliorant sans cesse, on pourrait jouer la montée. Pour preuve ce sont pas les plus beaux effectifs qui montent en Ligue mais des clubs moisis aux collectifs bien rodés. Et là, on est partis de loin! Reste à voir si le FC Nantes n'accusera pas trop de retard (je doute) et si le club (Chauvin et Kita via le recrutement) saura faire ce qu'il faut pour remédier aux problèmes que vous évoquez... Dans tous les cas il faudra une grosse série.

Le 06/12 à 19:21 : Le problème majeur est venu du milieu de terrain. Sur les trois joueurs au milieu, Cheyrou est hors du coup et ne fait que des conneries, Krycho a joué avec la peur au ventre et a complètement foiré son match, d'ailleurs pour info il était quasiment en pleurs à la fin du match, il avait vraiment la rage. Ce qui fait qu'on n'avait que Trebel qui amenait un peu de peps et qui, pour moi, était l'un des meilleurs joueurs nantais même sil a fait une grosse erreur de jeunesse sur le premier but, mais bon c'est excusable pour son âge, ça lui servira de leçon. Par contre j'ai vu de bons mouvements, de bonnes combinaisons, faut arrêter, on sent clairement la patte de Chauvin et ça se voit direct que quand l'équipe sera rodée, on verra tout le travail de Chauvin. Alors quand je vois certains qui demandent déjà sa tête...c'est juste le mec qu'on attend depuis 10 ans, qui est compétent, qui sait de quoi il parle. Il est au club depuis 6 mois, il a du tout recommencer avec les cendres de Gentili et Anziani, vous pensez que l'équipe au bout de 4 mois sera tip top ? Pour info encore une fois, Keita n'est plus convoqué parce qu'il y a eu un gros clash avec Vivian à l'entrainement, c'est impossible de revoir ces deux là sur un terrain, donc Keita bye bye au prochain mercato, tant mieux. Djordjio a le talent, il a les capacités, la seule critique que j'aurais envers le staff c'est de ne pas faire rentrer suffisamment dans la tête de Djordjio qu'il faut qu'il arrête de tomber au moindre contact, qu'il joue sur sa puissance, qu'il passe en force, c'est censé être un joueur niveau Ligue1, en ce moment il se fait mater par n'importe quel joueur...

Le 06/12 à 19:07 : tu as raison Maat.PITOYABLE. C'est le mot qui convient. Je ne suis consterné par l'arbitrage mais par la prestation nantaise. Je ne comprends pas que Chauvin s'obstine à faire jouer Cheyrou. Un joueur qui a joué à Lille, à Liverpool, à Marseille, à Bordeaux et à Rennes ; et qui totalement nul à Nantes. Sincèrement je reste persuader qu'Ismaël Keita est meilleur que lui. Chauvin s'obstine aussi à faire jouer Djordjevic qui est également nul depuis le début de la saison. Quand on voit jouer les avants centre adverse comme Fauré , Rivière, Fauvergue c'est quand même un ton au dessus. Je me pose vraiment des questions sur Landry Chauvin. Sur la façon de jouer. On est en décembre et on voit une équipe qui ressemble à rien. Il dit dans son interview que son équipe a été mauvaise en première mi-temps mais il ne fait aucun changement à la mi-temps. Il attends d'en avoir 2 dans la musette pour se décider à faire les changements. Je pense qu'on va encore finir 15ème !!!

Le 06/12 à 15:53 : Ce qui m'a surtout marqué lors de cette rencontre, c'est la faiblesse technique du FCN. Contrôle américain, passe a l'adversaire, incapable de dribbler quiconque mis à part son partenaire, appel dans le zig, passe dans le zag, incompréhension totale sur les coups de pied arrétés... Mis à part Trebel qui à travaillé ses gammes durant toutes ces années à la jonelière, et même s'il est fautif sur le 1er but rémois, les autres peuvent aller jouer a la Mellinet ou aux Metallos le dimanche. Pitoyable!!! Chauvin pensait être entraineur du FCN, finalement il n'est qu'un formateur parmi tant d'autres qui doit réapprendre à ses ouailles le principe : contrôle - passe dans les pieds; contôle - passe dans les pieds...