Le FC Nantes s'offre une thérapie de Coupe à Rennes

MOP Nantes | Sampler | Moppé le 09/12/2011 à 09:50 | Mis à jour le 09/12/2011 à 22:58
Intérêts :
Partagez :

C'est un derby qui attend le FC Nantes ce soir à Rennes dans le cadre du huitième tour de la Coupe de France, le dernier avant l'entrée en lice des clubs de Ligue 1. Pas contre le Stade Rennais mais face aux amateurs de la Tour d'Auvergne de Rennes. Une formalité sur le papier pour Nantes mais à ne pas prendre à la légère. Déjà secoués au tour précédent par Bouscat, les nantais dans une configuration new-look pour l'occasion, devront redoubler de vigilance pour éviter la sortie de route et douter encore un peu plus après ses récentes dernières mauvaises sorties.

Le FC Nantes s'offre une thérapie de Coupe à Rennes




Landry Chauvin a fustigé le comportements de ses joueurs cette semaine après le déplacement à Reims. Pour le coach du FC Nantes, ses joueurs font régulièrement preuve de manque de caractère. On y ajoutera le manque de personnalités à même d'être de véritables leaders sur le terrain. Ce match de Coupe de France au stade Vélodrome de Rennes arrive donc à point nommé pour soigner les plaies mentales nantaises et pour se relancer face à une opposition toutefois habituée à briller en Coupe de France.



L'entraîneur du FC Nantes avait décidé de titulariser Erwin Zelazny dans les buts pour l'intégralité de l'aventure en Coupe de France. Impérial en Coupe de la Ligue et en Championnat, le numéro deux dans la hiérarchie des gardiens du FC Nantes avait commis à Mérignac face à l'US Bouscat une énorme boulette. Ce TA Rennes-FC Nantes sera l'occasion pour lui de se relancer.


Mais ce n'est pas, loin s'en faut, le seul joueur à débuter ce soir qui n'était pas dans le onze de départ à Auguste Delaune lundi. Veigneau blessé, Chauvin doit trouver une alternative sur son flanc gauche de la défense. Le coach nantais réintégrera aussi Jordan Veretout, de retour de suspension, qui semble indispensable à l'organisation du FCN du haut de ses 18 ans. Nantes déraille à chacune de ses absences. Un signe ?

Landry chauvin a également annoncé vouloir donner du temps de jeu et l'opportunité de se montrer aux joueurs qui étaient remplaçants à Reims. Ainsi, Vincent Sasso retrouvera ce soir enfin l'occasion de prouver sa valeur dans le secteur défensif du FC Nantes. Gakpe, de retour de blessure à Reims, débutera sur son flanc gauche. Sylvain Wiltord et Fabrice Pancrate, ce dernier auteur de deux buts lors de ses deux dernières entrées en jeu, seront également dans le onze de départ nantais au Vélodrome.
Trébel et Bessat auront ainsi l'occasion de méditer sur leurs erreurs à Reims sur le banc, tout comme Djordjevic sur son manque de réalisme devant le but à la pointe de l'attaque nantaise.

Une composition du onze du FC Nantes sans doute pas innocente dans l'esprit de Landry Chauvin, qui expliquait cette semaine être amené à réfléchir sur quels joueurs ils pourraient compter à l'avenir, notamment au niveau mental. Si un match de Coupe face à un adversaire présumé à portée du FCN semble l'occasion idéale pour tester de nouvelles choses, le timing du relifting du onze nantais n'est pas non plus innocent.

Aux nantais de réagir ce soir pour éviter le traquenard de ce style de match de Coupe et de se rassurer avant de retrouver le quotidien d'une Ligue 2 au sein de laquelle, faute de savoir voyager, ils s'embourbent progressivement dans le ventre mou du classement.
Un court voyage pour mieux réapprendre à voyager pour le FC Nantes...sous forme de thérapie de Coupe.



TA Rennes-FC Nantes, ce soir à 20 heures au Stade Vélodrome de Rennes.
Le groupe du FC Nantes : Zelazny - Sasso, Vivian, Djilobodji, Cissokho - Pancrate, Veretout, Krychowiak, Gakpe - Wiltord, Raspentino. Remplaçants : Riou (g), B. Cheyrou, Bessat, Djordjevic, Trébel.

FC Nantes : quand Chauvin fustige ses joueurs



Commentaires