Nantes au Championnat de France universitaire de football

MOP Nantes | Chloé Martineau | Moppé le 24/04/2012 à 15:50 | Mis à jour le 27/04/2012 à 16:14
Intérêts :
Partagez :

L'Université de Nantes fait encore parler d'elle dans le monde du sport ! (Consulter notre article sur la Coupe de Voile de l'Université). Cette fois-ci, c'est sur le terrain en herbe que tout se joue.

Nantes au Championnat de France universitaire de football

Alors que les filles se préparent à jouer les demies-finales du championnat de France universitaire de football (jeudi 26 avril à St Herblain), l'équipe des garçons est quant à elle sélectionnée pour la finale (les 30 et 31 mai à Vichy). A l'occasion, j'ai rencontré Guy Dersoir, responsable de la section sportive universitaire de football et plusieurs de ses joueurs, et joueuses.
 

Après avoir remporté leur demie-finale face à l'équipe du Littoral Calais 1-0, les garçons se préparent à rencontrer l'Université 1 de Montpellier, qui a éliminé Lille 4 buts à 1. « Nous avons échoué l'an dernier en finale contre cette équipe de Lille. Une équipe très forte, la meilleure équipe sur les deux dernières années », jugent les joueurs. « Aujourd'hui, c'est du 50/50 : Montpellier nous fait peur parce qu'ils ont éliminé Lille, mais on leur fait peur car on a été vice-champion en 2011 ». Depuis trois ans une équipe solide s'est montée, créant une cohésion de groupe, et les petits nouveaux sélectionnés en début d'année apportent une certaine dynamique. « On est sûr de notre groupe, on a la sécurité de notre expérience », confie Tony. 
 

Les filles, quant à elles, affronteront ce jeudi 26 avril Toulouse en demies-finales du championnat universitaire de football. A la clef, une place en finale à Vichy ! Lors de leur dernier match, l'équipe féminine nantaise affrontait Strasbourg ; et même si elles n'étaient pas confiantes en début de match, elles ont mené le score 3 buts à 1. Pour ces demies-finales à St Herblain, elles se retrouveront face à l'équipe universitaire de Toulouse, championne de France et d'Europe en 2011. « Nous ne sommes pas sereines du tout, on a vraiment la pression ! », déclare Mélissa. « Mais on est optimistes, on va gagner ! ». Pour Guy Dersoir, « cette rencontre promet d'être intéressante ». Un gros challenge les attend ! 


 

Les deux équipes sont en tous cas motivées, optimistes et d'accord sur un point : « l'ambiance de l'Université de Nantes est unique ». « L'équipe universitaire s'est même imposée à nous naturellement : maintenant, on a plus peur de se blesser dans notre club de foot et de ne plus pouvoir jouer dans l'équipe de l'Université plutôt que l'inverse ! », confie Jason.
 

Guy Dersoir est lui aussi confiant : « ce qui fait la force de ces équipes, c'est leur envie. Et ce sont des groupes très sains. On acquiert des choses intéressantes ensemble. Et puis Nantes, ça reste un Petit Poucet : certaines équipes de football universitaires ont des joueurs de CFA ou qui jouent même en national !  ».
Mais quand on demande au responsable sur quels points il basera ses entraînements pour battre les équipes adverses, pas moyen d'obtenir une information : ce point restera confidentiel. « Tout ce que je peux vous dire, c'est que je me renseigne en téléphonant à des collègues qui ont rencontré nos futurs adversaires. Je demande un max d'infos, j'additionne les éléments et je dresse un bilan, histoire de voir à quoi on doit s'attendre ».
 

Tous croisent d'ores et déjà les doigts pour que les filles rejoignent les garçons en finales à Vichy les 30 et 31 mai prochains. Les champions de France se verront propulsés au championnat d'Europe universitaire de football, qui aura lieu à Cordoue courant juillet.


Si vous avez déjà assisté à un match de nos équipes universitaires nantaises, n'hésitez pas à laisser vos impressions et encouragements en commentaires.

Source : Chloé Martineau

Commentaires

Le 27/04 à 14:00 : L'équipe féminine nantaise s'est finalement inclinée 2 buts à 0 contre l'Université de Toulouse. Le résumer de la rencontre à cette adresse : http://www.footofeminin.fr/Universitaires-Les-Toulousaines-se-sont-montrees-patientes_a4736.html La finale attend maintenant l'équipe masculine, les 30 et 31 mai prochains !