ASVP Nantes fait du zèle ?...

MOP Nantes | Khazad | Moppé le 27/12/2011 à 11:15 | Mis à jour le 27/12/2011 à 11:21
Intérêts :
Partagez :

C'est un drôle de manège de la part de 2 agents ASVP Nantes que j'aimerai vous relater.

ASVP Nantes fait du zèle ?...


Samedi 17 décembre, vers 14h, le parking Médiathèque n'est pas encore dégagé du marché du matin, et c'est donc la galère pour les automobilistes qui s'entassent dans ce quartier qui n'offre pas encore les places de stationnement tant désirées.

Tournant dans le quartier, je fini par m'engouffrer rue Bias.
Là, à l'entrée de la rue, 2 agents ASVP me regardent, sans rien me dire... pourtant, quelques metres plus loin, je me rends compte que la rue propose tout droit une voie sans issue, et à gauche un sens interdit pour cause de travaux à cet endroit.
Arg...

Je poursuis dans la voie sans issue, n'ayant plus le choix et pas la possibilité de faire demi-tour. Là encore, aucun mot des agents qui me regardent encore.
Je trouve, Oh miracle, une place sur le côté gauche de la rue, devant une pallissade de chantier, je ne génerai donc absolument personne, d'autant que la rue est un cul-de-sac.
Je me stationne donc à cet endroit, mais par précaution, je sors de la voiture pour demander aux agents si le stationnement à cet endroit est bien autorisé.
Mais plus d'agent ! Ils ont disparu. Soit, je décide donc de rester à cet endroit compte tenu que : je ne gène personne, il n'y a de la palce nul part, et disons-le également, que les agents ASVP ont passé leur chemin (je n'ai de toutes façons q'une course de quelques minutes à faire).

Je m'éloigne de la voiture, traverse la rue Gaston Veil et là, je me retourne et vois les deux agents !
Ils s'étaient tout simplement caché derrière la palissade de chantier !
Ils m'ont donc bien vu passer, me laissant m'engouffrer dans le sans-issu puis me garer sans rien me dire, se sont ensuite caché pendant que je faisais mes manoeuvres puis les cherchais, et ont attendu que je m'éloigne de ma voiture.

Je les ai ausitôt vu se diriger directement vers ma voiture (ignorant les autres, ils agissaient donc clairement dans ce but) pour me verbaliser.

Le PV rédigé est par ailleurs totalement foireux  : une amende au prix d'un stationnement génant, mais qui précise que j'étais garé sur une place de staionnement, tout cela sans préciser l'adresse et avec une erreur dans les cases cochées. Peut-être le fruit de la fébrilité de l'agent qui voulait en avoir fini au plus vite...
Car franchement, l'effet que ce petit manège m'a fait est vraiment celui d'un petit larcin d'adolescents.
Rien de digne des agents censés, à mon sens, donner une autre image.

Je m'en étonne et me permets de le partager ici, car jusqu'à présent, j'avais eu de plutôt bons contacts avec ASVP (même en étant verbalisé !).
Mais là, ce traquenard me parrait vraiment honteux.

Votre avis est le bienvenu sur cette histoire et j'aimerai lire vos anecdotes, allant dans ce sens ou pas, sur ASVP à Nantes

Merci !

Source : Moi-même. Photo Google Maps.

Commentaires

Le 09/09 à 19:07 : Bonjour à Tous, La discrimination du véhicule, facteur de choix pour "certains agents" ASVP de Nantes. Comme vous le savez tous, avoir une voiture qui sort de l'ordinaire en France est soumis aux critiques et à la jalousie... Je fais donc parti de cette famille d'efoniérs. Je gare donc ma voiture sur la place de la préfecture, il existe deux emplacements à droite et à gauche sans marquage au sol. Pourquoi les prendre? Et bien rayures et coups de portières volontaires sont le quotidien mais jamais de petits mots. Vous êtes bien sur le riche, alors c'est pas grave. Ces places sont régulièrement utilisées par les commerçant et habitants du quartier. En aucun cas, ces stationnements sont gênants. Je me gare donc et prends note des voitures qui sont arrêtées sur ces places, j'ai déjà eu une contravention sans avoir bien compris mon erreur, ayant bien sûr payé grâce à l'application PayByPhone. J'ai donc compris plus tard que c'était donc l'emplacement. Je prends donc le risque de m'y remettre, 35 euros d'amende contre 300 euros de carrosserie, ça se calcule assez vite. Une Clio face à moi, un utilitaire et une polo de l'autre côté. A mon retour, un petit papier vert signale mon méfait. J'accepte, c'est le jeu, mais en regardant de plus près, la voiture en face n'en n'a pas. Je sors de mon véhicule pour vérifier les deux véhicules, incroyable eux non plus, rien. Bon, je n'ai pas le temps, je paye avec toutefois un petit malaise en tête. Que penser alors de cette contravention? J'ai donc décidé de faire un petit reportage. Il est très intéressant de voir "Certains" de ces agents verbaliser selon une règle que eux seuls peuvent comprendre, ils appellent ça "la tolérance". Je ne reproche donc pas aux agents ASVP de verbaliser si ces stationnements sont considérés comme non conformes. Par contre, la dite "Tolérance" est assez problématique quand elle est discriminatoire. Nous avons donc mis en place une surveillance par quelques habitants de la place, ayant une vue sur les dites "places". Le but étant de photographier les passages de ces "Agents Spéciaux" et de comprendre cette "Tolérance". Je peux vous dire que c'est assez étonnant. Ceci n'est évidemment pas une chasse aux sorcières, je suis plutôt homme de paix. La raison de ce texte est que je viens de voir la même chose se dérouler sous mes yeux aujourd'hui. Des voitures stationnées sur ces emplacements sans le dépôt du petit papier vert. Donc je constate le passage d'une équipe tolérante. Je souhaite donc une explication d'un responsable ASVP NANTES. Je suis évidemment content pour les ces 4 voitures de n'avoir pas été verbalisées. ( la joie de celui qui se fait taper dessus est aussi très Français il me semble) Mr 007 ASVP, pourriez vous me donner une explication rationnelle? Raphaël GRIFFON

Le 27/06 à 09:53 : Le mot 'ZELE' me semble faible. L'artisan qui doit décharger ses caisses est une cible idéale. Hélas pas de preuve car j'étais bien dans mon droit, comme la plupart de mes collègues. 70 euros en 2 jours par le même agent, ça tourne au harcèlement, c'est une honte! je vais payer car je sais que je n'aurais jamais gain de cause. J'en déduis que la Brigade des ASVP a forcement des instructions précises que la raison ignore. Cordialement.

Le 01/03 à 17:07 : Je suis bien d’accord sur le principe d’échange et de débat dans cet espace, mais comme bien souvent, voir toujours dans ce genre de commentaire l’ASVP est la bête noire, l’agent à abattre, le méchant, celui qui n’a pas de cœur qui ne comprend rien à rien. Il est toujours plus facile de venir coucher anonymement sa version d’une situation en relatant les faits de façon à passer pour une victime sans aucun droit de réponse de l’agentune grande preuve de courage que voilà. Le plus dommage dans tous cela. Toutes ses personnes bien pensantes oublient bien volontiers que pour un ASVP il n y a pas que le pv, il y a surtout la voie publique le renseignement auprès des touristes, l’information auprès des nantais, l’aide aux sdf et démunis,l’écoute des personnes âgées, l’assistance à la police municipale... Une expérience humaine d une richesse inouïe. Bien cordialement l’agent 007 ASVP à Nantes.

Le 25/02 à 12:58 : quand vous prenez deux PV la mème semaine alors que vous étes en règle (en tout ça fait 5) je ne vois pas où est le CONFLIC PERSONNEl. alors je lance le débat, que faut-il faire de plus qu'etre en régle pour ne pas etre verbalisé ? je suis exedé comme vous le seriez car ce n'est pas la première fois, alors ne parlez pas de conflit personnel! wr.

Le 25/02 à 11:35 : Mop Nantes est un espace d'échange et de débat, mais vous seriez prié de régler vos conflits personnels ailleurs, nous ne sommes pas là pour faire le procès d'un agent ASVP. Merci.

Le 22/02 à 13:16 : agent ASVP MALHONNETE et je vais tout faire pour le lui dire en face et voir porter plainte. je me nomme WALTER RONCEY. a suivre..

Le 10/01 à 15:28 : Bonjour de l’agent ASVP plus qu'insolent, malotru, malappris et misogyne. Madame si à l’ avenir l’envie vous prenais de vous plaindre du comportement d’un agent ASVP, je vous invite à le faire de façon juste et impartial il est toujours plus facile de passer pour une victime et de craché sur un corps de métier. N’inventé et ne déformé pas les propos de l’agent sur des sites internet afin d’insisté à la haine et surtout le plus grave n’oublié pas vos propos « connard, gros connard, enculé et pour finir gros connard tu aimes bien écarter tes jambes et mettre tes grosses couilles en avant un gros connard etc etc ….. » Madame ce jour là si je n’avais pas été aussi sympathique vous seriez déjà condamnée pour outrage ou voir plus. Pour finir stationné son véhicule trois jours sur un trottoir gênant le passage des piétons, d’une poussette et le pire obligeant une personne en fauteuil roulant a circulé sur la voie de circulation au risque de d’avoir un accident et bien la madame j’assume mon PV et je trouve un sens a mon travail. Bien cordialement

Le 10/07 à 17:07 : Un agent ASVP plus qu'insolent! Un grand malotru malappris et misogyne... J'ai - j'assume!- 58 ans, et cet individu a commencé par me dire qu'il travaillait pour payer ma retraite, puis, le ton étant monté, qu'on voyait bien qu'étant ménopausée, j'étais "en manque"! Cela s'est passé rue Richebourg, hier. Depuis, j'essaie de porter plainte. Si d'autres veulent se joindre à moi pour dénoncer les pratiques de l'ASVP, bienvenue! Frédérique

Le 29/12 à 21:30 : A Nantes, pas de pitié pour les handicapés. L'ASVP guette !!! Le temps d'aller chercher un ticket à l'horodateur ils verbalisent les voitures d'handicapés.....

Le 29/12 à 21:28 : Je peux même vous dire qu'a Nantes il n'y a p

Le 29/12 à 21:28 : Votre commentaire sur ce Mop...

Le 28/12 à 21:47 : commentaire type troll de ma part mais tout à fait assumé : vive le vélo.

Le 28/12 à 17:11 : Bonjour, Cela ne m'etonne pas du tout. Personnellement je ne peut plus les sentir je travaille en zone bleu et ils passent matin midi et soir, un mois de salaire passe chaque année pour les asvp. Et quand on voit les reportages sur W9 sur ces personnes qui au final se stationnent n'importe comment et qui sortent " a bas il n'y avait pas de place quand ils se rendent compte que la camera les a vu.....