Nantes : le déménagement et le regroupement du CHU reportés

MOP Nantes | elle44 | Moppé le 06/12/2011 à 11:07
Intérêts :
Partagez :

A Nantes, le déménagement et le regroupement du CHU sont reportés à une date indéterminée pour le moment.

 Nantes : le déménagement et le regroupement du CHU reportés


Le ministère de la Santé en décembre 2009 s'était exprimé sur la réunion d'Hôtel-Dieu et de l'hôpital Nord Laënnec dans un nouvel hôpital qui serait construit sur l'ïle de Nantes. Le projet se nomme tout bonnement " Hôpital 2012".

Pourquoi vouloir construire un nouvel hôpital ? L'Hôtel-Dieu et l'hôpital Laënnec sont des bâtiments vieillissants. Le but est de respecter la réglementation relatives aux bâtiments hospitaliers. Le confort et la sécurité du patient étant primordiale, ces deux bâtiments situés à Nantes nécessitent des travaux. De plus, l'Hôtel-Dieu et l'hopital Laënnec ne se situent pas dans le même secteur géographique, leur éloignement est un réel problème pour le domaine hospitalier. La construction de ce nouvel hôpital sur l'ïle de Nantes permettrait de regrouper les activités de stérilisation, de bilogie ainsi que les activités de pharmacotechnie sur un seul site.

Mais le ministère de la Santé en a décidé autrement. Il reporte le projet de déménagement et de regroupement du CHU pour des raisons budgétaire. L'Inspection générale des affaires sociales (Igas) avait effectué un compte-rendu positif sur le projet de déménagement et de regroupement du CHU sur l'ïle de Nantes pour 2020-2025. L'Etat devait exprimé sa décision au CHU et à Nantes Métropole. Cette décision concernait l'aide financière qu'il apporterait au projet de déménagement du CHU.

Le projet déménagement et regroupement du CHU est vite rattrapé par la crise. Après une autre analyse du dossier, budgétairement, l'Etat affirme qu'il  ne peut assumer financièrement ce déménagement. Cette nouvelle repporte donc le projet à une date indéterminée. Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France et maire UMP de Fontainebleau a réagit face à cette annonce en affirmant que la plupart des projets d'investissement qui concernent les hôpitaux, et plus particulièrement les chantiers de construction et de rénovation. Ils vont être reportés suite à la crise financière que la France connaît actuellement.

Cette annonce a été un réel coup de massue pour le CHU de Nantes. Les investissement sont censsés permettre de faire des gains de productivité sur le budget de fonctionnement affirme le CHU. Le ministère de la Santé s'est exprimé face à cette nouvelle concernant le report du déménagement et le regroupement du CHU sur l'Île de Nantes. Il met en avant le fait que la localisation et la pertinence de ce déménagement ne sont pas remis en cause contraitement au dimensionnement. 1 384 lits et places sont prévus lors de ce déménagement. Il exprime également que la construction d'un grand bâtiment engendre des coûts financiers importants, en matière de rénovation par exemple.

Mais la fuite budgétaire concerne également la rénovation de l'Hôtel-Dieu et de l'Hôpital Laënnec (situés à Nantes). En effet, l'entretien de ces deux bâtiments demanderait des sommes inconsédirables.

Le coût du projet de déménagement et de regroupement du CHU sur l'ïle de Nantes est estimé à 600 millions d'euros (2010) et à 940 millions d'euros (2026). Ces sommes regroupent également le système d'information hôpital numérique, l'entretien et ls rénovations des hôpitaux gériatiques et psychiatriques).

La date du déménagement et du regroupement du CHU étant reportée, MOP Nantes vous tiendra au courant dès que l'information sera d'actualité.

Et vous, que pensez-vous de ce déménagement et regroupement du CHU sur l'île de Nantes ? Bon ou mauvais investissement ?

Lire aussi :
Nantes : le CHU en pleine restructuration
Nantes : besoin de lait maternel en urgence au CHU

Retrouvez toute votre actualité nantaise en suivant la page facebook de MOP Nantes.


Commentaires