Nantes : le futur plan de circulation à Graslin

MOP Nantes | aya | Moppé le 20/09/2011 à 11:30 | Mis à jour le 15/12/2011 à 17:22
Intérêts :
Partagez :

Raymond Lannuzel et Alain Robert, adjoints au maire de Nantes ont présenté aux riverains le plan de déplacement du centre ville.

Nantes : le futur plan de circulation à Graslin

Bien que les riverains étaient peu nombreux, certains sujets contenus dans le futur plan de circulation ont fait l'objet de polémiques.
A l'ordre du jour de cette réunion il y avait notamment la question de la piétonnisation de l'hyper-centre. La piétonisation de Graslin semble faire consensus. Ce qui divise l'opinion se sont les conséquences engendrées par cette piétonnisation.
En effet, la majorité semble favorable à l'idée d' un centre ville réservé aux piétons et cyclistes. C'est la question de la limitation de la circulation automobile qui a fait réagir les riverains.

Concrètement, en 2014, les automobillistes pourront uniquement descendre la place Graslin.
Rappelons que le plan de déplacement dans le centre ville s'inscrit dans le plan de développement de Nantes Métropole.

L'objectif affiché par la mairie est de favoriser les transports en commun, la marche à pied et les circulation en vélo.
La conséquence immédiate qui en résulte est bien évidemment une réduction de la circulation automobile place Graslin.
En 2014, les automobilistes auront seulement la possibilité de déboucher de la rue Racine. Ainsi, les voitures venant de la rue Dobrée n'auront plus l'autorisation de tourner à droite, elles n'auront qu'une seule possibilité : celle de tourner à gauche rue Voltaire.

Avant la piétonisation de Crébillon, environ 25 000 véhicules circulaient sur la place Graslin. Avec la récente piétonisation de la rue Crébillon la circulation automobile a déjà diminué de près de 5000 voitures. L'objectif à atteindre pour la mairie de Nantes est d'arriver à 8000 véhicules par jour.

Par ailleurs, le cours des 50-Otages sera fermée à la circulation automobile à partir de 2012.
A en croire le futur plan de circulation, les automobilistes devront contourner le centre ville de Nantes . A l'ouest les rues Descartes, Geslin et Rosière-d'Artois, deviendront à double sens et 69 places de parking seront également supprimés dans ces rues.

La circulation sur la place de l'Edit de Nantes connaîtra elle aussi des modifications.

Des changements au pied du château des Ducs de Bretagne sont également envisagés Ce projet n'est pas encore abouti mais il fait déjà polémique.
On peut se demander si l'interdiction de la circulation automobile sur tout l'hyper centre de Nantes ne risquerait pas de provoquer une congestion.
La ville semble tenir compte de ce risque et pour y pallier elle propose justement de laisser aux automobilistes une voie descendante place Graslin alors que les élus UMP proposaient une piétonnisation totale de la place Graslin.
Les élus veulent que les habitudes des citoyens nantais changent et les incitent à utiliser d'avantage les transports en commun, notamment les Chronobus présentés comme une alternative à la circulation en voiture.

Source : Nantes-maville





Commentaires