Nantes : le nouveau pont transbordeur verra t-il le jour ?

MOP Nantes | 0marine.pichon0 | Moppé le 02/12/2011 à 10:42 | Mis à jour le 12/12/2011 à 10:42
Intérêts :
Partagez :

Le pont transbordeur était un véritable symbole de Nantes pendant la première moitié du XXème siècle. Construit en 1903, il permettait aux ouvriers des chantiers navals de franchir la Loire au niveau de l’actuel Pont Anne de Bretagne.

Nantes : le nouveau pont transbordeur verra t-il le jour ?


Mais après la guerre, le pont transbordeur perd en usagers, et devient déficitaire. Le maire de Nantes, Henry Orrion à l’époque, décide alors de le faire démolir en 1958.

Pour beaucoup de nantais, la démolition du pont transbordeur est la perte d’un symbole fort de la ville. C’est pourquoi des associations pour un nouveau pont transbordeur ont vu le jour.

Hebergeur d'image

Le pont transbordeur de Nantes au XXème siècle

L’architecte Paul Poirier, et l’association des Transbordés ont pour projet, depuis 2008, de faire construire un nouveau pont transbordeur, à l’emplacement de l’ancien.

Le nouveau pont transbordeur de Nantes aura une vocation touristique, et permettra une circulation douce. En effet, le tablier du pont, à 60 mètres de hauteur, pourrait accueillir une véritable rue, avec un restaurant, des commerces, pourquoi pas un musée, une galerie d’art, etc. De plus, les pylônes de 100 mètres de hauteur offriraient aux visiteurs une vue imprenable sur Nantes. Et la nacelle permettrai de faire circuler bus et/ou tramway, ainsi que les vélos et les piétons.

L’entreprise Arnodin, qui avait construit le pont transbordeur à Nantes une centaine d’années plus tôt, s’est déclaré très intéressée par le projet du nouveau pont transbordeur. Cependant il ne s’agirait pas d’une reconstruction identique, mais dans le même esprit.

Une première estimation du coût de la construction du pont s’approche des 80 millions d’euros, dont une très grande partie doit être assurée par des investisseurs privés. Selon Paul Poirier « pour la collectivité, à savoir Nantes métropole, la participation initiale s’élèverait entre 15 et 20 millions d’euros ».

Alors le nouveau pont transbordeur de Nantes verra t-il le jour ? Affaire à suivre sur MOP Nantes !

Retrouvez toute votre actualité nantaise en suivant la page facebook de MOP Nantes

Commentaires