Premier départ du tram-train Nantes-Clisson

MOP Nantes | Sampler | Moppé le 15/06/2011 à 14:42
Intérêts :
Partagez :

En complément du TER ( train express régional), le nouveau véhicule tram-train reliant Nantes et Clisson va prendre son premier départ de Nantes aujourd'hui à 16 h 07.

Premier départ du tram-train Nantes-Clisson

C'est le premier voyage commercial de ce véhicule hybride mélant les avantages des deux moyens de transport, le train et le tramway.

Trois allers-retours quotidiens durant vingt-neuf minutes sont prévus entre Nantes et Clisson pour le moment, avant de passer à six à la rentrée.

Initialement prévu pour août 2010, le lancement du tram-train a été retardé suite à des difficultés de fabrication, de livraison et de validation rencontrées par la SNCF, l’opérateur de la ligne, et Alstom, le fabricant des rames. Egalement en cause : l'homologation de ce véhicule novateur, qui a été très longue et a nécessité une impressionnante batterie de tests.

Il faut dire que le Citadis-Dualis, c'est son nom, est une première en France.
Fort de capacités d'accélération et de décélération supérieures à un train classique, il peut ainsi sans perdre de temps desservir des gares proches les unes des autres. Le tram-train Nantes-Clisson desservira ainsi Pas-enchantés, Frêne-rond, Vertou, La Haye-Fouassière et Le Pallet. Le tram-train peut rouler sur des lignes de tramway autant que sur les voies ferroviaires.

La région Pays de la Loire est la première en France à se doter d'un tel outil. Originellement commandé pour la ligne entre Nantes et Châteaubriant, qu'il desservira au premier semestre 2013, le tram-train reliera, dans cinq à six ans, la gare de Nantes au futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Son utilisation devrait se propager très prochainement dans d'autres agglomérations fraçaises.

Citadis-Dualis peut transporter 240 personnes, dont 98 places assises, et atteindre une vitesse de pointe de 100 km/h. il est doté de WC, d'écrans d'information en temps réel sur les temps de parcours et correspondances, d'une connexion wi-fi et d'espaces bagages nombreux.

96 millions d’euros ont été investis par le Conseil régional dans cette liaison dont le lancement vise à répondre à la demande de la ligne Nantes-Clisson. Celle-ci est en effet l'une des plus fréquentées du département, et aux heures de pointe les TER sont régulièrement bondés.




Commentaires