Les suites de l'incendie du Tex Mex à Nantes

MOP Nantes | Chloé Martineau | Moppé le 02/04/2012 à 10:45 | Mis à jour le 04/04/2012 à 18:19
Intérêts :
Partagez :

Lundi 2 avril 2012 : Dimanche après-midi, passage de la Châtelaine à Nantes (entre la rue Scribe et la rue Crébillon), le feu envahit le restaurant et bar dansant Le Tex Mex. « Une cinquantaine de pompiers [étaient] mobilisés avec un objectif prioritaire : éviter la propagation de l’incendie » (propos de Franck Dubray – Ouest France). Aucune victime n'a été recensée.

Les suites de l'incendie du Tex Mex à Nantes

 

Mais ce lundi matin aux alentours de 9h, en passant par la rue Crébillon, pompiers et policiers étaient sur place, et un périmètre de sécurité a été instauré. Le haut de la rue Crébillon, le bout de la rue Jean-Jacques Rousseau et la fin de la rue Santeuil sont bloquées. Au deuxième étage d'un immeuble, une épaisse fumée noire s'échappe d'une fenêtre. Suite à l'incendie d'hier, un effondrement du plancher s'est produit, provoquant une reprise du feu.


D'après un membre des forces de l'ordre, les causes de l'incendie de Nantes sont encore inconnues. Une enquête devrait être ouverte dans les prochains jours. 
 


Mardi 3 avril :
Ce mardi 3 avril, place Graslin et rue Crébillon à Nantes, beaucoup d'hommes sont encore sur place. Un poste de commandement est installé devant l'opéra, des camions de pompiers sont stationnés aux alentours, et des véhicules d'intervention du GrDF (réseau de distribution de gaz naturel) sont immobilisés rue Crébillon, près du passage de la Châtelaine.  

  


« Le feu est éteint depuis hier soir, 20h45 », me confie le Lieutenant-Colonel Pascal RAULT, responsable sur place. « Un dispositif de surveillance est depuis mis en place ; avec un feu d'une telle importance, il y a encore un risque de reprise d'incendie qu'il faut absolument éviter », rajoute-t-il. 30 pompiers sont encore mobilisés. Après avoir veillé la nuit dernière et toute la journée d'aujourd'hui, ces derniers poursuivront la surveillance cette nuit encore, « par des rondes ou par des équipes à postes », selon Pascal RAULT. 
 

La plupart des habitants évacués ont pu regagner leurs logements. Seuls deux immeubles (l'un rue Scribe, l'autre rue Crébillon) n'ont pu être regagnés par leurs propriétaires. Une expertise est en effet actuellement en cours pour vérifier la solidité des murs, et pour s'assurer que les appartements sont correctement désservis en gaz, eau et électricité. 
 

L'enquête sur les circonstances de l'incendie du Tex Mex de Nantes est, d'après le Lieutenant-Colonel, ouverte.

Source : Ouest France, Chloé Martineau

Commentaires