Tonus DSK de Nantes : cela vous choque ?

MOP Nantes | 0marine.pichon0 | Moppé le 14/11/2011 à 17:30 | Mis à jour le 15/11/2011 à 09:24
Intérêts :
Partagez :

Le jeudi 24 novembre prochain au LC Club à Nantes, se tiendra le tonus DSK, source de polémique depuis la création de l’affiche mettant en scène une femme de chambre en soubrette qui lance un « Ben dis donc on te voit plus à l’Hôtel… ? »

Tonus DSK de Nantes : cela vous choque ?


Nous en avons profité pour demander plus d’informations sur les tenants et aboutissants de l’idée originale de ce tonus DSK, auprès de Rémy Valette, étudiant nantais au STAPS et coorganisateur de l’évènement.

« Au départ : une simple blague des étudiants des facs nantaises de droit, santé, les STAPS et les Kinés souhaitant organiser une soirée ensemble qui se sont aperçus que leurs initiales donnaient DSK. L’idée à fait son chemin jusqu'à lancer l’organisation de ce tonus DSK.

Sept BDE (Bureau Des Etudiants) et associations d’étudiants nantais se sont réunis avec les organisateurs du LC Club pour décider de l’affiche promotionnelle du tonus et des conditions de la soirée. Le but était de créer une affiche humoristique, caricaturale, sans être irrespectueuse », explique Rémy.

Depuis le lancement de la campagne d’affichage du tonus DSK, certains syndicats étudiants et associations féministes de Nantes se sont indignés en précisant que c’était une affiche « sexiste » qui « sous-entendait que les femmes victimes de violences sexuelles étaient plus ou moins responsables de part les tenues qu’elles portaient ».

Cette polémique engendre alors un buzz impressionnant autour de l’évènement nantais, et les étudiants organisateurs bénéficient alors d’une communication gratuite.

Le nombre de participants confirmés dépasse les attentes, et même certains jeunes qui n’avaient pas prévu d’y aller ont finalement confirmé leur venue pour pouvoir participer au tonus DSK dont on parle tant !

Appeler une soirée étudiante "Tonus DSK", est-ce que cela vous choque ?

Commentaires

Le 15/11 à 15:58 : Je trouve l'idée géniale, j'espère juste que les organisateurs ne vont pas avoir de soucis avec la justice.. ça serait trop bête pour une soirée basée sur l'humour.